• DE MALAGA A GRENADE

    Vendredi 17 mai

    Nous avons été bien ventés cette nuit, et ce matin le gérant de l’aire nous dit qu’il neige dans le nord de l’Espagne et que le pays Basque a perdu 14°.

    Notre route longe le bord de mer jusqu’à Motril mais la sierra Almijara vient s’y tremper les pieds.

    Salobrena

    Nous sommes terriblement secoués, non pas que la route soit en mauvais état mais à cause des rafales de vents. A partir de Motril nous laissons les tunnels au profit des vadiucs et commençons à voir des plaques de neige sur les sommets de la Sierra Nevada.

    La Sierra Nevada

    Zubia - camping Reina Isabel

    Arrivés sur le camping Acsi Reina Isabel, la personne nous attribue une place où, même avec un chausse-pieds il nous est impossible de nous loger. Il nous propose une deuxième place. Cette la longueur correspond à notre véhicule mais il est impossible de manoeuvrer à cause des voitures garées à cheval sur les places et sur la voie de circulation et d’un gros rond de béton. Nous nous posons donc sur une place et lui disons que c’est celle ci qu’il nous faut. Cela ne parait pas vraiment faire plaisir à ce monsieur, mais il n’a pas le choix. De plus le tarif Acsi ne s’applique pas pendant la période du 1 février au 30 mai et bien que mentionnant sur leurs papiers « vous pouvez acheter ici des billets pour l’Alhambra », il m’a été répondu de me connecter sur la page du site web.

    Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade)

    Ce camping ombragé est atypique, chaque mètre carré est exploité: sanitaires, éviers, machines à laver sous la terrasse piscine, mais les places sont relativement étroites, pas très adaptées aux caravanes et camping cars actuels. Mais sa situation géographique et la facilité d’accès à Grenade par le bus devant le camping en font un endroit incontournable.

    Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade)  Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade) 

    Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade) Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade)

    Camping Reina Isabel à Zubia (Grenade)

     

    N 37°7’28“   O 3°27’21“

    136 kms

     

     

    Samedi 18 mai

    Il fait un peu frais ce matin 13°, notre fidèle compagnon nous emmène à Grenade.

    Grenade - Le Corral del Carbon

     

    Nous avons l’impression d’être au Maroc en voyant « Le Corral del Carbon » ancien caravansérail du 14ème s. La voute du porche est décorée de mozarabes.

    Grenade - Le Corral del Carbon

     

    De l’autre côté de la route nous entrons dans l’Alcaiceria (le souk) avec son labyrinthe de ruelles étroites. Il abritait le marché de la soie à l’époque musulmane mais il est devenu un marché de souvenirs.

    Grenade - L'Alcaiceria     Grenade - L'Alcaiceria

     

    Grenade - L'Alcaiceria    Grenade - L'Alcaiceria

    A l’office du tourisme comme nous faisons part de notre regret de ne pouvoir visiter l’Alhambra le jeune homme vérifie sur son écran et nous dit qu’il reste pour demain quelques places dont 2 à 16h30 mais qu’il ne peut pas réserver pour nous. Avec notre téléphone et son aide nous nous empressons de réserver, avant qu’elles ne disparaissent. Merci Monsieur.

    Grenade Grenade Grenade

    Grenade - Palacio de La Madraza  Grenade - Palacio de La Madraza

    Nous allons voir la cathédrale. Son édification débuta en 1518 au centre de l’ancienne médina sur la grande mosquée nasride. Les travaux dureront 2 siècles.

    Cathédrale de Grenade  Cathédrale de Grenade

    Elle possède 5 vaisseaux avec 13 chapelles latérales et 1 déambulatoire.

    La Capilla Mayor en forme de rotonde haute de 46m est richement décorée de vitraux, statues.

    Dans cette cathédrale encore nous voyons de magnifiques orgues.

    Cathédrale de Grenade  Cathédrale de Grenade

    Cathédrale de Grenade  Cathédrale de Grenade

    Cathédrale de Grenade   Cathédrale de Grenade

    Comme nous avons notre dose d’édifices religieux nous ne visitons pas la Chapelle Royale.

    Un tapis rouge, quelques décorations devant l’entrée de l’Iglesia Sagrario, il n’en faut pas plus pour que l’on joue les curieux. Peu de temps après des gardes civils sortent, puis c’est un défilés de belles toilettes, de chapeaux. Un homme faisant visiblement parti de la cérémonie me dit que c’est le mariage d’un officier de la Guarda Civil. Ils se font attendre mais finalement nous voyons les mariés, un groupe de gitanes anime la sortie.

    GRENADE  GRENADE  GRENADE

    Après le déjeuner nous remontons la Calle Reyes Catolicos jusqu’à la place Nueva où l’on voit le Real Chancileria, l’Igleasia de Santa Ana et beaucoup de vendeurs à la sauvette.

    Tout en longeant le Darro nous continuons Carrera del Darro, Paseo de Los Tristos jusqu’à Sacromonte. Sacromonte est un quartier de maisons troglodytes où se sont installés les gitans après la conquête de Grenade par les rois catholiques.

    Grenade - quartier Sacromonte  Grenade - quartier Sacromonte

    Grenade - L'Alhambra  Grenade - L'Alhambra

    Nous continuons notre balade dans les petites rues nettement moins fréquentées par les touristes mais où circulent des voitures.

    GRENADE Grenade - L'Alhambra Grenade - L'Alhambra

    N 37°7’28“   O 3°35’23“

    19,6 kms en scooter

     

     

     

     

     

     

    « DE RONDA A MALAGAGRENADE - L'ALHAMBRA »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Mai à 10:26

    Pouvoir stationner à deux pas du souk et visiter Grenade à pied sans souci, c'est le pied !

      • Mardi 21 Mai à 20:47

        C'est l'avantage du scooter. Et oui n nous ménageons  nos gambettes de temps en temps 

    2
    Lundi 20 Mai à 19:27

    Bizarre pour votre carte Acssi logiquement c'est à partir de début février que les tarifs ne jouent plus en ... notre faveur ... mais bon les proprio de campings font ce qu'ils veulent et placer ou il est ce camping est une place en or pour la balade de la ville.
    Merci pour cette belle balade dans Grenade.

    biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :