• DE MOHAMMEDIA A SIDI KAOUKI

     Dimanche 2 février 2014

    Ce matin nous reprenons la route sous le soleil. Petit arrêt au Marjane, et oui les magasins sont ouverts le dimanche.

    ZONE GAZIERE CASABLANCAEntre Mohammedia et Casablanca nous longeons la zone gazière, voyons un certain nombre de « bidonvilles », croisons des cyclistes et comme toujours des véhicules aux curieux chargements.

    UN VELO BIEN CHARGE

    En ce dimanche ensoleillé les jeunes sont très actifs, jogging ou foot (les poteaux des buts servant parfois de fils à linge), tandis que les plus anciens s’affairent dans leur lopin de terre.

    A Soualem, nous sommes pris dans un bel embouteillage, nous nous apercevons rapidement que c’est le « grand souk », des déballages à perte de vue, une sono criarde, des odeurs de barbecue. Dommage, il n’y a pas moyen de se garer, sinon nous y aurions volontiers fait un petit tour.

    SOUALEM  SOUALEM  SOUALEM

    Nous nous arrêtons à El Jadida près de l’épave pour déjeuner.

    EL JADIDA    EL JADIDA

    ROUTE DE OUALIDIANous suivons ensuite la route côtière, cette route n’est pas en très bon état. Nous retrouvons rapidement les zones maraichères et les vendeurs de légumes.

    Nous nous installons sur le parking de Oualidia, et allons nous aérer.

    OUALIDIALa côte Marocaine n’est pas en reste par rapport à la France, les vagues y sont impressionnantes. Un jeune et sa mère voulant admirer le spectacle de très près se sont retrouvés dans l’eau.

    OUALIDIA

    Près de la plage et sur le parking nous assistons au va et vient des vendeurs d’araignées, gambas, huitres, oursins……

    217kms – N 32° 43’ 54’’ – O 9° 02’ 35’’

     

    Lundi 3 février

    Le concert de batraciens et le bruit des vagues se fracassant sur les rochers ne nous ont finalement pas trop empêché de dormir.

    Ce matin nous avons ciel bleu et grand soleil, aujourd’hui c’est une journée relâche.

    LAGUNE DE OUALIDIALAGUNE DE OUALIDIATout en profitant de la vue sur la lagune nous montons dans la ville faire quelques emplettes.

    Nous flânons un peu dans les rues découvrant une boutique de « prêt à porter » dans une cour poussièreuse à côté du médecin, un coiffeur attendant que ses serviettes sèchent entre deux clients.

     

    OUALIDIA - COIFFEUR          OUALIDIA - BOUTIQUE PRET A PORTER

    Après le déjeuner en tee-shirt au soleil, nous allons faire une balade, et à nouveau profiter du spectacle de l’océan un peu agité.

    OUALIDIA      OUALIDIA

    OUALIDIA - CUISSON DE L'ARAIGNEE

     

    A notre retour sur le parking nous sommes à nouveau abordé par tous ces vendeurs ambulants. Nous nous laissons tenter par des gambas, une superbe araignée, des palourdes et des huitres.

    Le temps de faire cuire toutes ces petites bêtes et la journée se termine, voilà une journée de retraités au Maroc bien remplie.

     

     

    0kms

     

    Mardi 4 février

    DE OUALIDIA A SAFINous repartons de la lagune sous le soleil, ce matin l’océan est apaisé. La route côtière passe entre parcelles rocailleuses et des zones cultivées. Petit à petit l’horizon se voile d’une légère brume, les contours deviennent flous.

    DE MOUALIDIA A SAFITout en gardant une vache deux femmes bavardent, en les dépassant je remarque que l’une d’elle file la laine, plus loin une autre tricote.

    Chacun vaque à ses occupations, les enfants vont à l’école, les hommes labourent soit avec un âne soit avec un tracteur, certains gardent les troupeaux ou viennent chercher de l’eau, d’autres attendent « je ne sais quoi » sur le bord de la route, face à l’océan, seuls ou par petits groupes.

     

    DE OUALIDIA A SAFI  DE OUALIDIA A SAFI  DE OUALIDIA A SAFI

    Comme toujours les enfants nous saluent au passage.

    DE OUALIDIA A SAFI    DE OUALIDIA A SAFI

    Grace à la pluie qui est tombée les prés sont verts et couverts de petites fleurs orange, jaunes et blanches.

    La route de ce matin ressemble à un vibromasseur, les ondulations évitent l’endormissement.

    Safi est en travaux , aménagement d’une esplanade surplombant la mer. Nous abandonnons la R301 pour la N1.

    DE SAFI A ESSAOUIRANous entrons à l’intérieur des terres. Nous apprécions le long ruban plane de bitume qui s’offre à nous. Nous croisons de nombreux attelages, immanquablement il y a un souk à proximité. Quelques sommets se dessinent à l’horizon, et progressivement nous entrons dans une région vallonnée aux paysages arides blancs et rouges.

    Puis petit à petit nous voyons apparaître des champs d’oliviers et enfin des arganiers.

    DE SAFI A ESSAOUIRA  DE SAFI A ESSAOUIRA

    ROUTE DE SIDI KAOUKIPeu après Essaouira, où là aussi de grands travaux d’aménagement sont en cours, nous empruntons une petite route au milieu de résineux qui nous emmène jusqu’à  Sidi Kaouki, lieu recommandé par Jocelyne et Serge.

    Nous nous installons au camping Kaouki Beach.

    Nous dégustons notre araignée avec un petit vin de Touraine avant d’aller faire une balade digestive au bord de la plage.

    Sidi Kaouki est un endroit très retiré, à part les hôtels et restaurants il y a très peu d’habitations, mais cet endroit semble être très fréquenté par les surfeurs.

    Nous assistons au coucher du soleil avant de regagner notre campement.

    COUCHER DE SOLEIL A SIDI KAOUKI

     

    231kms – N 31°21’02’’ – O 9°47’42’’

     

    Mercredi 5 février

    CAMPING DE SIDI KAOUKI

    Aujourd’hui grand soleil toute la journée.

     SIDI KAOUKI  SIDI KAOUKI

    Nous partageons notre temps entre nos nombreuses activités, à savoir : relax, repas au soleil, relax, prendre un petit oiseau en photos, chercher le gardien pour avoir accès au local machine à laver dans un premier temps pour déposer le sac de linge, dans un deuxième temps pour lui rappeler qu’on aimerait bien que notre linge aille dans la machine à laver, et après pour lui dire qu’on aimerait bien le récupérer, l’étendre, quelques coups de fils, étudier la carte pour voir la suite de l’itinéraire et balade en bord de mer.

    SIDI KAOUKI SIDI KAOUKI SIDI KAOUKI SIDI KAOUKI

    Et voilà la nuit tombe, nous rentrons chez nous.

    0kms

     

    Jeudi 6 février

    SIDI KAOUKISIDI KAOUKIAprès quelques nuages matinaux, le grand soleil vient à nouveau nous réchauffer.

    Nous avons à peu près les mêmes occupations qu’hier sans la lessive.

    Comme les dromadaire nous faisons notre grande balade quotidienne sur la plage, mais nous n’avons pas osé les pieds dans l’eau. Pas le moindre coquillage à ramasser.

    SIDI KAOUKI     SIDI KAOUKI

    0kms

      

     

    « DE MARTIL A CASABLANCACAP TAFELNEY »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Berjalien
    Mercredi 5 Février 2014 à 20:04

    Je suis cloué à la maison ,poignet fracturé depuis le 12 décembre après une chute sur le verglas,rdv le 11 février pour dépose broche et fixateur externe.Ensuite rééducation et projet touristique au Maroc suspendu .

    Bon séjour à vous

    Amitiés Daniel

    2
    Jacqueline80
    Jeudi 6 Février 2014 à 10:47

    Hello vous deux,

    Comme toujours vos photos sont magnifiques et nous rappellent de très bons souvenirs. Bonne route

    Bises de Jacqueline et Patrice

    PS. je vous ai fais parvenir un lien pour visionner l'album que je viens de terminer sur Photobox. J'espère que vous pourrez y jeter un petit coup d'oeil

    3
    Jeudi 6 Février 2014 à 10:55

    Bonjour Daniel,

    Pas drôle cette fracture, du coup le projet Maroc sera pour plus tard....

    Bon courage

    Amicalement

    Ghyslaine et Jean-Marie

    4
    Jeudi 6 Février 2014 à 10:57

    Bonjour Jacqueline et Patrice,

    Ce matin j'ai une légère connexion, j'en profite.

    Nous n'avons pas encore reçu ton lien, mais dès que nous l'avons et que la connexion le permet nous irons regarder.

    On vous envoie un peu de soleil.

    Bises à vous deux

    Ghyslaine et Jean-Marie

    5
    Dimanche 9 Février 2014 à 02:21

    Bonsoir,

    J'ai du mal à te suivre, les connexions ne sont pas bonnes et les journées trop courtes.Nous partons vers l'est. Arriverons nous à nous voir ?

    Bonne continuation.
    Bises

    Huguette

    6
    Dimanche 9 Février 2014 à 10:56

    Bonjour,

    Moi aussi depuis quelques jours je galère. 

    Nous continuons de descendre doucement, je pense que ça va être difficile de se rencontrer ... mais on ne sait jamais, le hasard.

    Bonne journée.
    Bises, Ghyslaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :