• DE NIN A HVAR

     

    DALMATIE

    Dimanche 18 mai

    DE NIN A LOZOVAC

     

    ZADAR

    Peu de kilomètres nous séparent de Zadar. Nous trouvons un stationnement le long des quais derrière un groupe Thellier. Il y a des horodateurs mais leur chef de groupe dit qu’il n’y a pas besoin de payer. N44°06’44’’   E 15°13’54’’

    Nous entrons dans Zadar par la porte neuve face au pont piéton. Nous arrivons sur la place du peuple, grande place envahie par les terrasses de café, elle est bordée par quelques beaux monuments :

    L’hôtel de ville, monument néo-Renaissance dont les faces sont ornées de tableaux sculptés représentant différents monuments de Croatie.

    ZADAR - HOTEL DE VILLE     ZADAR - HOTEL DE VILLE

    ZADAR - LA GARDE MUNICIPALEZADAR - LOGGIA MUNICIPALELa garde municipale dont la tour a été rehaussée en 1798 pour accueillir l’horloge, sur le muret de chaque côté du portail on remarque des trous qui servaient à mettre des canons.

    La loggia municipale servait de tribunal. Tous ces bâtiments datent de 1562.

     

    ZADAR - EGLISE SAINT SIMEON Nous continuons vers l’Eglise St Siméon. Nous sommes dimanche, l’église est pleine, les gens défilent sur l’autel et repartent avec une rose. Nous n’avons pas vraiment de temps d’admirer l’intérieur de l’église, un prêtre se dirige vers JM et B et leur demande de sortir. Le simple fait de voir des appareils photos semble le mettre hors de lui, même si nous ne nous en servons pas. Donc je ne comprends ce qui se passe qu’au travers des guides, les gens défilent devant le sarcophage de St Siméon.

    ZADAR - PALAIS GRISOGONOA quelques mètres le palais Petrizio du 15e aux fenêtres gothiques et au balcon renaissance, et le palais Grisogono.

     

    ZADAR - PALAIS PETRIZIO

    Un petit tour vers la porte de terre ferme et la place des cinq puits, la tour du capitaine et quelques ruines.

    ZADAR - LA PORTE DE TERE FERME

    ZADAR - LE MARCHENous continuons notre visite par le marché. Des alignements d’étals en bois séparés par de minuscules allées où sont présentés des produits du terroir. Nous avons l’impression, à part le premier étalage, que ce sont de petits producteurs qui viennent vendre leurs produits, légumes, fruits : cerises, fraises, figues enfilées sur des cordelettes, de l’huile dans des bouteilles de récupération, fromage….

    ZADAR - EGLISE SAINT CHRYSOGONE

    Je ne vais pas vous citer tous les monuments de Zadar, ils sont trop nombreux entre églises dont l’église Saint Donat et la cathédrale Sainte Anastasie qui est certainement le plus important de la ville, la colonne de la honte…

    ZADAR - CATHEDRALE SAINTE ANASTASIE ET EGLISE ST DONAT   ZADAR - CATHEDRALE SAINTE ANASTASIE

    ZADAR    ZADAR - COLONNE DE LA HONTE  ZADAR MONASTERE FRANCISCAIN - LE CLOITRE

    Puis nous allons vers le Zadar futuriste, nous longeons la Riva (front de mer) ou l’on peut se poser sur des marches plongeant dans l’eau et écouter les orgues marines. Ces orgues fonctionnent grâce à un système de tuyaux et de soufflets et produisent des sons au gré de la puissance des vagues.

    A quelques mètres on peut voir le Salut au Soleil, un disque de verre de 22m composé de panneaux solaires, sur le pourtour duquel on peut lire les noms des saints patrons de la ville.

    DE ZADAR A KORENICAEn repartant de Zadar des particuliers sont installés sur le bord de la route et vendent leur production.

    Nous constatons encore une fois que les gens travaillent le dimanche, les « ponts et chaussées » refont les marquages sur les routes.

    SIBENIK

    En milieu d’après midi Marina nous accueille au camping du même nom à Lozovac près des lacs de Krka.

    Toujours avec le sourire elle court dans tous les sens pour satisfaire tous les camping car qui sont arrivés en même temps.

    Le camping organise des excursions, Nous nous inscrivons tout de suite pour celle de demain.

    109kms – N 43°47’59’’   - E 15°56’39’’

     

    Lundi 19 mai

    PARC NATIONAL DE KRKA

    Petit déjeuner dehors au soleil.

    A 9h nos taxis attendent, une voiture et un minibus. Nous sommes dans le minibus aves des Français, des Suisses et des Allemands. Notre chauffeur est le fils des patrons du camping, mais hélas pour nous il ne parle pas Français et très peu l’Anglais et ne semble pas très bavard.

    Nous prenons directement la direction de Skradin, il y a encore quelques traces de la guerre mais c’est moins visible qu’en 2008. Après quelques arrêts photos, nous laissons le véhicule sur le parking du parc.

    Krka :

    PARC NATIONAL DE KRKA

    La rivière Krka prend sa source au pied de la montagne Dinara, près de Knin.

    Le parc National de Krka s’étend sur 109km2, phénomène naturel et karstique comptant 7 cascades. Les chutes les plus impressionnantes sont Skradinski buk et Roški slap. A partir de Roški slap la rivière Krka devient lac de Visovac. Au mileu du lac est situé l’ilot de Visovac avec l’église et le monastère Franciscain.

    Le parc de Krka est reconnu comme une des zones ornithologiques des plus intéressantes d’Europe.

    PARC NATIONAL DE KRKAQue d’eau, que d’eau, un sentier-passerelle de bois serpente au milieu de l’eau, des cascades, de la verdure. Aujourd’hui pas de baigneurs dans la réserve de la chute Kradinski Buc. Enfin quand je dis pas de baigneurs ce n’est pas tout à fait exact, la preuve…

    BAIGNEUSE A KRKA

     

    PARC NATIONAL DE KRKA      PARC NATIONAL DE KRKA

    PARC NATIONAL DE KRKA

    PARC NATIONAL DE KRKA - KRADINSKI BUC         PARC NATIONAL DE KRKA - KRADINSKI BUC               

    PARC NATIONAL DE KRKA _ TURBINE DE LA CENTRALE HYDROELECTRIQUEJuste pour info la centrale hydroélectrique (1895) du parc de Krka a été la première en Europe. Des vendeuses de figues et de cerises sont installées à la sortie du pont de chaque côté du sentier. 

    ILE DE VISOVACAprès un arrêt panorama sur l’ile de Visovac, notre chauffeur nous emmène sur la partie supérieure des chutes, les dénivelés sont nettement moins importants. Le chant des oiseaux nous accompagne toujours complété par le coassement des grenouilles et le vol des libellules.

     

    PARC NATIONAL DE KRKA    PARC NATIONAL DE KRKA

    PARC NATIONAL DE KRKA Nous allons nous restaurer dans un ancien moulin. Le repas est simple mais bon : apéritif Maraska, olives, jambon de pays, fromage accompagné d’un pichet de vin rouge puis d’un vin rouge (au genièvre) de la maison. Sur la plateforme à coté de nous les « machines à laver » alimentées par des cascades, nous n’aurons pas la chance de les voir « bouillir ». Nous allons jeter un petit coup d’œil dans les bâtiments à proximité transformés en écomusée, avec costumes, meules, gros marteaux pour battre la laine...

     PARC NATIONAL DE KRKA - MACHINE A LAVER        PARC NATIONAL DE KRKA

    MONASTERE ST MICHEL ARCHANGE Au retour nous visitons le monastère St Michel Archange, il est de rite orthodoxe Serbe et forme des popes, il domine la vallée de la Krka.

    La petite chapelle Sainte Sava possède une collection d’icones qui, nous précise t’on sont des originaux. Nous avons accès au réfectoire, et à genre de catacombes.

    MONASTERE SAINT MICHEL ARCHANGE   MONASTERE SAINT MICHEL ARCHANGE

    Puis arrêt pour admirer une très jolie chute de 30m de haut et retour au camping.

    PARC NATIONAL DE KRKA

     

    Mardi 20 mai

    PARC NATIONAL DES KORNATI

    Bou ! quelle vie ! ce matin nous avons rendez vous à l’entrée du camping pour un départ à 7h !

    Trois quart d’heure de route, à Murter notre chauffeur un peu perdu cherche notre point d’embarquement. On se commence à se poser des questions, mais deux petits tours, trois questions et il trouve notre bateau Tureta Tours. Nous sommes quasiment les premiers, les gens arrivent petit à petit.

    A 8h20 nous levons l’ancre, mais au bout d’une demi heure nous faisons un arrêt à Pirovac. Nous avons la surprise de voir monter le groupe A3C. Ils ont obtenu cet arrêt spécial, il faut dire que pour trente passagers la compagnie est prête à faire des concessions.

    Voilà c’est parti pour une journée dans les Kornati.

    PARC NATIONAL DES KORNATI

    Mais qu’est ce donc les Kornati ? c’est un ensemble d’iles à hauteur de Šibenik. Ces iles ne sont devenues iles qu’à la fin de la période glaciaire lorsque le niveau de l’eau monta et noya les vallées littorales, ne laissant émerger que les sommets.

    PARC DES KORNATI Il n’y a que deux endroits où l’on peut entrer dans le parc, nous ce sera par la queue du crocodile. L’ile Kornat ressemble à un crocodile. C’est la plus grande de l’archipel, elle fait 25km de long et culmine à 235m.

    Le second nous dit qu’il y a 89 iles, mais si l’on compte les ilots et les rochers il y en aurait 147 sur une superficie de 220km2 et 238kms de cotes. Il nous montre sur la carte son ile et celle du capitaine.

    En début de matinée le temps n’est pas très clair, l’eau est sombre, les iles ne semblent n’être qu’une.

    PARC NATIONAL DES KORNATI

    Quelques dauphins viennent nous saluer mais impossible de les photographier, nous ne savons pas où ils vont sauter et ne nagent pas en surface.

    LES ILES KORNATIARCHIPEL DES KORNATI

     

    Les iles se suivent, des petites des grandes, sur certaines paissent des moutons, des murets de pierre séparent les parcelles. Certaines paraissent complétement désertes, d’autres n’ont qu’un restaurant, une maison, parfois un village, ou encore des plantations d’oliviers.

     

    PARC DES KORNATI PARC DES KORNATI LES KORNATI

    PARC DES KORNATI

    Les paysages sont divers vert, beige ou ocre, plissés obliques ou ondulés, roche déchiquetée, falaises abruptes plongeant dans l’Adriatique.

    PARC DES KORNATI - TETE DE CHIEN PARC DES KORNATI PARC DES KORNATI

    SORTIE AUX KORNATIEn fin de matinée nous franchissons la passe entre Mana et Mali Rašip, et faisons un arrêt sur l’ile de Levrnaka.

    Le repas nous est servi à bord, les poissons attendent près du bateau, ils doivent avoir l’habitude de recevoir du pain. Puis nous disposons d’un peu de temps libre. Certains vont en profiter pour faire trempette dans cette eau turquoise et transparente, d’autres profitent simplement de la vue et du soleil et d’autres vont marcher.

                                                           

     

    ILE LEVRNAKA    ILE LEVRNAKA

    A 14h30 nous repartons, nous croisons de nombreux voiliers, ce parc doit être le paradis des plaisanciers.

    PARC DES KORNATI     PARC DES KORNATI

    ARCHIPEL DES KORNATI        ARCHIPEL DES KORNATI

    A 17h30 nous débarquons à Murter, nous attendons gentiment notre taxi en dégustant une glace, retour camping.

     

    Mercredi 21 mai

    DE KORENICA A TROGIR

    Nous avons programmé les coordonnées GPS du parking du port relevées grâce à Google Maps. Donc nous suivons notre guide, mais à un moment la route devient plus étroite avec des immeubles de chaque côté et des mini parkings, de toute évidence ce n’est pas la bonne direction même s’il nous dit que l’on est bientôt arrivé. Quelques manœuvres et nous retournons vers le centre de Sibenik, nous suivons la direction des cars, et quand nous arrivons près du port notre guide retrouve ses esprits et nous emmène sur le parking. Parking du port N43°43’48’’ E15°53’43’’ à 20kn de l’heure.

    Šibenik à un passé mouvementé, longtemps sous domination Vénitienne, il a été Autrichien, Français, Autrichien, puis rattaché au royaume des Serbes-Croates-Slovènes, Italiens, royaume Yougoslave, puis occupé par les troupes Italiennes, puis Allemandes et enfin délivré par Tito le3/11/44.

    Après avoir été un port important de l’Adriatique et une cité industrielle grâce à une usine d’aluminium, les bombardements Serbes en particulier sur les usines ont stoppés son essor et la production d’aluminium a été stoppée.

    Il reste quelques beaux monuments dont la cathédrale Saint Jacques inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000. Elle caractéristique avec son dôme et son toit arrondi recouverts de dalles de pierre.

    SIBENIK - CATHEDRALE SAINT JACQUES   SIBENIK

    Les têtes sculptées que nous pouvons voir sur le chevet sont celles d’habitants ordinaires que Juraj prenait comme modèle car ils avaient une tête intéressante. L’intérieur est en cour de rénovation.

    SIBENIK       SIBENIK - CATHEDRALE ST JACQUES

    CATHEDRALE ST JACQUES - BAPTISTERE

    SIBENIKOn dénombre pas moins de quinze église dans la ville.

    Nous nous promenons au hasard des ruelles, montant, descendant , découvrant tour à tour de superbes fenêtres, des portes, des armoiries, des lanternes.

    Nous arrivons devant la grille de la forteresse et trouvons celle ci fermée, pas de panneau indiquant les jours et horaires d’ouverture. Nous sommes un peu déçu car c’est à partir de cet endroit que l’on a une jolie vue sur la ville et les iles dont les Kornatis.

    SIBENIK

    SIBENIK    SIBENIK

    DE SIBENIK A PRIMOSTENNous reprenons la route, c’est un plaisir pour les yeux, l’eau est transparente allant du turquoise au bleu sombre. Notre regard est plus attiré par les couleurs de la mer que par le côté terre. Pourtant c’est de ce côté que viennent toutes les odeurs d’herbe, de plantes, d’arbres.

    Nous arrivons à Primosten. C’est une presqu’ile, un grand parking à l’entrée nous accueille. Aujourd’hui il semble gratuit. N 43°35’17’’ E 15°55’34’’.

    PRIMOSTEN

    PRIMOSTENPRIMOSTEN

     

    En franchissant la porte nous débouchant sur une place d’où partent des ruelles.

    L’une fait le tour de la presqu’ile, d’autres montent vers le cimetière et l’église. Nous dégustons une glace en profitant de la vue sur le port.

     

    PRIMOSTEN PRIMOSTEN PRIMOSTEN

    Nous traversons Trogir pour aller nous installer au camping Rozac. Ce camping est idéalement situé à part une face route nous sommes cernés par la mer, de plus nous sommes à 2,5kms de Trogir mais avec le raccourci c’est vite fait.

    TROGIR     TROGIR

    Une petite baignade est la bienvenue pour terminer notre après midi.

    81kms – N 43°30’19’’   -   E 16°15’30’’

     

     

    Jeudi 22 mai

    TROGIR

     

    CAMPING ROZACCe matin nous nous préparons tranquillement, bien qu’un bus passe à la porte du camping nous allons à pieds à Trogir, il fait beau,

    C´est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau. Hisse et ho, Santiano! Dix huit nœuds, quatre cent tonneaux : Je suis fier d´y être matelot. Quelques beaux bateaux stationnent le long des quais.

    TROGIR TROGIR

    TROGIRTrogir, ville médiévale sur un îlot est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Nous quittons l’esplanade bordée de palmiers et de bâtiments de pierre blanche pour prendre les petites ruelles.

    TROGIR - PETITE LOGE     TROGIR - COUVENT DE ST NICOLAS

     

    TROGIR - CATHEDRALE ST LAURENTTROGIR - CATHEDRALE ST LAURENTLa place Ivana Pavla II est occupée par des terrasses de café effaçant un peu la beauté des monuments. On peut quand même y admirer la cathédrale St Laurent, l’ancien tribunal, l’hôtel de ville, le palais Cipiko.

    TROGIR HOTEL DE VILLE

    TROGIR HOTEL DE VILLE   TROGIR - GRAND PALAIS CIPIKO

    Nous avons vu tout un groupe de touristes asiatiques vêtus de tuniques et sur tuniques gris et de pantalons amples gris dont le bas était rentré dans les chaussettes blanches, coiffés de chapeaux gris…. Bizarre.

    Nous retournons dans ruelles découvrant des passages voutés, des cours intérieures, des escaliers fleuris. Le moindre recoin est souvent réquisitionné par les restaurants qui y mettent deux ou trois tables, même si c’est en pente. Nous déjeunons sur une placette triangulaire en pente ou cohabitent trois restaurant avec chacun quatre tables, la place est pleine. Oups, il vaut mieux éviter la tasse de café bien pleine !!

    TROGIR  TROGIR  TROGIR

    Au détour d’une rue Jean-Marie, voyant cette petite dame bien seule, a essayé d’engager la conversation, mais elle ne lui a pas répondu.

    TROGIR

    Toujours aussi courageux, nous remontons à pieds, baignade en arrivant.

    0kms

     

    Vendredi 23 mai

    DE TROGIR A OMIS

    Après quelques papotages avec un camping cariste Normand nous quittons le camping.

    Il y a déjà du monde aux terrasses des cafés de Trogir. Dès la sortie nous tombons dans les travaux. Nous avons du soleil mais une légère brume voile l’horizon.

    A Split nous stationnons au parking ŽELJEZNIČKA STANICA – N43°30’16’’   E16°26’32’’- 24kn de l’h

    SPLITPrès de la porte d’argent se tient un marché, près des remparts ce sont surtout des vendeurs de vêtements et de souvenirs.

    Nous avons l’impression qu’ici la saison touristique est commencée vu le monde qui circule dans les rues.

    SPLIT - PORTE ARGENTEANous entrons donc dans le palais Dioclétien (vieille ville) par la porte d’argent. je vous invite à nous suivre mais attention les pavés peuvent être glissant et ce n’est pas très bien nivelé. Donc même s’il faut toujours le nez en l’air, il vaut mieux regarder de temps en temps où l’on met les pieds.

    SPLIT - PALAIS DIOCLETIEN

    Nous arrivons tout de suite devant la cathédrale St Domnius, le péristyle où nous rencontrons quelques centurions.

    SPLIT _ LE PERISTYLE

    Tiens cette place ressemble curieusement à la place St Marc.

    SPLIT _ LE PERISTYLE

    SPLIT - MARCHE AUX POISSONS SPLIT - MARMONTOVA - ETABLISSEMENT DES BAINS

     

    Le coin est bruyant, rien d’étonnant nous sommes en face du marché aux poissons.

    Des sardines, des langoustines, des crevettes et bien d’autres poissons, nous sommes interpelés, mais vous imaginez la visite de Split avec un kilo de sardines dans le sac à dos en plein soleil ! Dommage, tout cela était bien tentant.

    SPLIT MARMONTOVA - CURIEUX CE DIDGERIDOUQuelques pas et nous tombons sur un curieux musicien, ou plutôt un musicien qui joue d’un curieux instrument : un didgeridou en tuyaus PVC.

     

    SPLIT - GREGOIRE DE NIN

    En passant je caresse le pied de Grégoire de Nin en faisant un vœu, on ne sait jamais ça peut marcher.

     

    SPLIT - PORTE D'OROn rentre à nouveau dans le palais Dioclétien, mais cette fois par la porte d’or, toujours quelques jolies façades, des choses surprenantes comme ce super marché dans un palais.

    SPLIT

     

    SPLIT - PLACE NARODNI   SPLIT - PORTE DE FER ET TOUT HORLOGE

    SPLIT     SPLIT - TEMPLE DE JUPITER

     

    En regardant la photo ci dessous vous êtes certainement en train de vous demander pourquoi j'ai pris les tabourets de ce restaurant...

    SPLIT

    Regardez de plus près, c'est un empilage d'alvéoles à oeufs.

    En repartant nous passons dans la partie marché alimentaire, juste pour le plaisir.

    Nous longeons à nouveau la mer et se plages immenses de sable fin.

    DE SPLIT A OMIS

    Installation à Omis, camping Galeb.

    Comme à Trogir l’internet est payant, je prends donc 24h de connexion. Dur, dur car la connexion n’est pas terrible, ça met un temps fou pour charger les photos.

    57Kms - N 43°26’26’’   -   E 16°40’47’’

     

     

    Samedi 24 mai

    DE OMIS A VIRA (ILE DE HVAR)

    OMIS entre mer et massif du Biokovo.

     

     

    OMIS

    DE OMIS A DRVENIK DE OMIS A DRVENIK DE OMIS A DRVENIK

    A Drvenik nous retrouvons le groupe A3C, ils attendent pour embarquer. Le ferry n’est pas très grand, il ne peut pas monter tous les camping car. Je profite donc de l’attente du suivant pour finir de mettre le blog à jour.

    FERRY DE DRVENIK A SUCURAJA midi nous arrivons à monter mais nous sommes serrés comme des sardines dans leur boite, impossible de descendre du véhicule. Voici la vue que nous avons durant la traversée, heureusement que ce n’est pas très long.

    SUCURAJA Sućuraj sur l’ile de Hvar, il faut faire descendre tout le monde. Bien difficile de la faire sans accrochage, Bernadette et Noel en ont fait les frais. Le véhicule les précédent a légèrement reculé et comme ils étaient collé…

    DE SUCURAJ A JELSALa route n’est pas large et pas question de prendre la berne il n’y en a pas, les croisements ne sont pas faciles. Hvar est une ile toute en longueur 68kms de long pour 10,5 de large parcourue par une crête abrupte culminant à 628m.

    Les oliviers, le maquis, la vigne, la lavande, le miel (les abeilles ici ont de quoi se régaler) sont les principales ressources de cette ile.

    Les kilomètres nous paraissent un peu longs, nous traversons bien peu de village. Parfois quelques toits apparaissent au dessus du maquis, quelques villages détruits. La route est sinueuse, montant, descendant, une vraie route de montagne.

    DE SUCURAJ A HVAR

    Enfin une ville Jelsa. Les quelques pieds de vignes sont remplacés par de vrais vignobles, il y a même des jardins.

    HVARHvar(la ville) apparaît au fond d’une baie. Comme sur toutes les iles de Croatie la ville principale porte le nom de l’ile. Elle est dominée par la forteresse Espagnole.

    Parking N43°10’21’’   E 16°26’49’’ à 15kn de l’heure

    HVARDans ce St Tropez Croate nous n’avons pas croisé de personnalités, simplement quelques mannequins en séance photo.

    HOTEL PALACE - LA LOGGIA ET LA TOUR HORLOGE

    HVAR - CATHEDRALE SAINT ETIENNE HVAR _ DETAIL DE LA LOGGIA HVAR

    HVAR   HVAR

    Nous arrivons au camping Vira à l’extrémité de l’ile. La réception fermant à 14h nous nous installons.

    VIRA

    154kms – N 43°11’27’’   E 16°25’46’

    « DE RABAC A NINDE HVAR A DUBROVNIK »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Rolande
    Dimanche 18 Mai 2014 à 22:38

    Bonsoir Gyslaine, Jean-Marie; j'ai fait un petit bout de chemin avec vous (avec les commentaires et les photos) Bonne continuation.


    Rolande


    (bonjour à Bernadette et à Noël)

    2
    Dimanche 18 Mai 2014 à 22:43

    Bonsoir Rolande,

    On repart escalader la dune? Tu as retrouvé le climat, les prix, la dure réalité Française cry

    3
    Lundi 19 Mai 2014 à 08:25

    Bon voyage et bon vent

    bonne semaine

    4
    Lundi 19 Mai 2014 à 08:36

    Merci, et "bon vent" était bien le cas ces derniers jours avec la Bora. smile

    Le temps ne veut pas se mettre au grand beau, dès ce matin soleil et maintenant nuages et petit air frais... mais pas d'inondations.

    Bonne journée

    5
    Lundi 19 Mai 2014 à 10:16

    Coucou
    et bien voilà , j'aime quand tu vas en éclaireur là ou nous irons  tongue par contre je me suis permise de faire un copier du plan de Zadar, ce qui me permettrait d'étudier la topographie et ainsi guider Mimi pour ce que je souhaite voir.
    Nous n'avons pas encore fait un seul marché !! forcément on se bouge trop tard et quand on arrive bien souvent il est midi. Encore une belle ville à découvrir.

     nous partons visiter la ville de Losinj, en longeant la mer cela devrait être une belle balade.
    Nous pensons être vers Plitvice jeudi, bou diou, il va falloir que je me bouge un peu plus grrrrrr oops

    gros bisous  des dgimis .bonne journée

    6
    Lundi 19 Mai 2014 à 21:59

    Bonsoir Dgidgi,

    Heureuse de pouvoir te rendre service, en plus tu as sans doute remarqué que je note les points GPS de stationnement pour visite dont celui de Zadar, ya plus qu'à...

    Pour le marché de Zadar il finit à 13h donc tu devrais pouvoir le voir wink2

    Je vais fermer l'ordinateur pour ce soir car demain matin départ à 7h du camping pour visiter les Kornatis, visite organisée par le camping.

    Bonne nuit

    7
    Mercredi 21 Mai 2014 à 08:23

    Trop bien mon éclaireuse
     les Kornati sont aussi prévues pour nous et si en ^plus le camping organise les sorties, tout bien !!

    ce matin visite de KRK et retour sur le continent pour être à Plitvice ce soir
    Temps moyen annoncé pour la fin de la semaine , alors on se fait le parc demain mais au vu de vos photos Krka est très joli
    Mimi a noter le GPS pour Zadar
    Bisous à vous et bonne jounée

    8
    Samedi 24 Mai 2014 à 21:45

    Petit coucou car connexion,

    Restons 8 jours sur 'île de Pag, au camping Strasko, une place face à la mer, le paradis quoi !!!!
    Biz à vous

    9
    Les Pollhuguetts
    Dimanche 25 Mai 2014 à 00:05

    Coucou Ghyslaine,


    Je viens de voyager avec vous c'est super. Bonne fête des mamans demain.


    Bonne continuation. A bientôt pour la suite
    Bises


    Huguette

    10
    serjo
    Dimanche 25 Mai 2014 à 21:49

    coucou tous les deux

    Presque deux semaines depuis notre retour.  Pas facile la réadaptation. Nous vous suivons dans ce nouveau périple. De beaux paysages, un beau voyage. Nous pensons bien à vous. Bises à vous 2.  

     

    11
    Dimanche 25 Mai 2014 à 22:45

    Bonsoir,

    Je compatis, je sais combien la réadaptation est difficile. Le remède.... repartir smile

    Avons quelques pensées pour vous en particulier au moment de l'apéro, Jocelyne a t'elle acheté le P...n B?

    Autrement notre petite balade se passe bien, beau paysage, grand beau temps revenu.

    Bises à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :