• DE VENISE A RABAC

    Mardi 6 mai

    DE VENISE A NOVIGRAD

    Cette nuit je n’ai pas pu finir de mettre le blog à jour à cause d’une coupure d’internet. Donc ce matin je m’y colle, mais ça rame.

    Finalement nous arrivons à partir vers 10h.

    DE VENISE A NOVIGRAD EN PASSANT PAR LA SLOVENIEDE VENISE A TRIESTE

     

    Après les cultures maraichères, vergers nous bifurquons vers le bord de mer pour rejoindre Trieste. Nous avions le souvenir d’une ville portuaire, mais c’est également une belle station balnéaire.

     

     

    KOPERKOPEREn début d’après midi nous entrons en Slovénie. S’il n’était pas aisé en 2008 de stationner dans les villes du bord de mer, je peux vous dire qu’aujourd’hui c’est encore pire. Nous avons un peu de mal à reconnaître à cause des constructions et des nouvelles routes. Nous essayons de suivre au plus près la côte mais le GPS n’est pas toujours d’accord avec nous.

     

    SLOVENIE    ISOLA

    Nous longeons les salines de Portoroz avant de passer en Croatie, vérification des papiers pour sortir de Slovénie et contrôle aussi pour entrer en Croatie.

    SALINES PORTOROZ       SALINES PORTOROZ

    C’est une continuité du paysage, des vignobles. De nombreux vendeurs sont installés sur le bord de la route.

     CROATIE       CROATIE

    Nous nous installons en fin d'après midi au camping Sirena de Novigrad où nous beneficions du tarif ACSI. Mais les places ACSI sont des places non délimitées, à des endroits bien précis du camping. Toutefois comme il y a peu de monde, nous avons une belle vue ensoleillée sur l'Adriatique.

    DE VENISE A NOVIGRAD EN PASSANT PAR LA SLOVENIE

    L'internet en fonction des heures marche plus ou moins bien.

    239kms – N 45°18’54’’   E 13°34’33’’

     

    Mercredi 7 mai

    DE NOVIGRAD A PAZIN

     

    ESTUAIRE DE LA MIRNAA la sortie de Novigrad un pont traverse l’estuaire de la Mirna, mais c’est un pont au ras de l’eau. Puis nous circulons entre vigne et oliviers, contraste des couleurs entre la verdure et la terre rouge, sous un ciel mitigé.

    DE NOVIGRAD A PAZIN

    Chaque restaurant possède un grill extérieur où dès le matin on peut un ou plusieurs cochons de lait en train de rôtir.

    COCHONS DE LAIT EN TRAIN DE GRILLER

    Nous sommes obligés de chercher une route pour Poreč car plusieurs accès sont fermés pour cause de travaux. Nous reperons un parking près d’un Merkato qui accepte les camping car. A priori c’est payant, mais il n’y a personne dans la « guitoune ». N45°13’35’’ E 13°36’16’’.

    POREC

     

    Nous partons tranquillement à la découverte de la ville. Nous avons l’impression d’être encore à Venise de par les façades des maisons et le contenu des magasins. Une autre partie comporte des vestiges romains.

    Une file à l’entrée de la cathédrale Euphrasie nous décourage encore une fois, dommage il y aurait de superbes mosaïques. C’est une petite ville où il fait bon flâner, mais pas forcement de s'y attarder.

    POREC   POREC   POREC CATHEDRALE EUPHRASIE

    VRSARNous faisons ensuite un arrêt à Vrsar. Non, non il n’y a pas de faute, ça vous paraît imprononçable… le r coincé entre deux consonnes se prononce « eu », donc il faut dire « Veursar » .

    Nous trouvons un parking à l’entrée de la ville N 45°09’08’’ E 13°36’35’’.

    Vrsar est une ville posée sur une colline dominant la mer, face à de nombreuses iles. Nous parlons un moment avec une Suisse Romande installée à Vrsar depuis une dizaine d’années. C’est une artiste, elle sculpte, fait des bijoux. Elle nous a interpellé pour le plaisir de parler en Français, nous faire découvrir son travail et nous parler de la ville. Elle trouve que la ville perd de son charme car à la suite de la découverte d’archives, la Mairie demande aux habitants de crépir et peindre les façades des maisons comme à l’époque Italienne, cachant ainsi les murs de pierres.

    Elle nous parle également de la France et de son Président….

    VRSAR

    Nous continuons vers le fjord de Lim qui s’enfonce de 9kms dans les terres entre des falaises de 100m de haut. La pureté de l’eau en fait un lieu privilégié pour la pisciculture, les huitre et les moules.

    FJORD DE LIM

    Quelques belvédères sont aménagés pour découvrir le fjord, mais ils sont squattés par des vendeurs de produits locaux, dont la fameuse truffe blanche.

    PAZINPAZIN

     

    A Kanfanar, nous quittons la cote pour aller vers l’intérieur des terres à Pazin. Nous faisons le tour de la vieille ville et de la plus vieille forteresse d’Istrie. Le gouffre de Pazin a inspiré un roman de Jules Vernes « Mathias Sandorf »

     

     

    PAZIN      PAZIN

    La route qui va vers Beram est une route étroite avec quelques lacets serrés, il ne fait pas bon croiser quelqu’un. En arrivant à l’entrée du village, voyant un parking pour les cars, nous nous y engageons. C’est petit, étroit et en pente. Après repérage dans le village nous décidons de retourner à Pazin sur le parking.

    de NOVIGRAD A PAZIN

    87kms – N 45°14’16’’ - E 13°56’07’’

     

    Jeudi 8 mai

    DE PAZIN A ROVINJ

    Bien que le camping sauvage soit interdit en Croatie, personne n’est venu nous déloger, seule la pluie est venue nous rendre visite.

    Ce matin nous faisons la route des « villages perchés de l’Istrie ». Notre route tourne, monte, descend sans arrêt et travers de coquets villages aux maisons fleuris, aux pelouses impeccables, jardins au cordeau. Les parcelles de vignes, d’oliviers ou de culture en épousant les reliefs forment de jolis motifs.

    MOTOVUNMOTOVUNMotovun apparaît sur sa butte, mais il faut encore faire quelques kilomètres avant de l’atteindre. Il est normalement conseillé de stationner sur le parking en bas N 45°20’04’’ E 13°49’31’’ et de prendre le petit train ou la navette.

    Vu l’heure matinale et le peu de monde nous montons avec un seul véhicule jusqu’à l’entrée de la vieille ville au parking du cimetière. Et à partir de là il faut marcher, la rue en pente, pavée et bordée de boutiques. Les gourmands que nous sommes n’ont pas résisté aux dégustations de produits locaux dont la truffe.

    MOTOVUN

    Motovun est un ancien Castrum Romain
    MOTOVUN - PORTE INFERIEUREUne première double porte, quelques lions de Saint Marc, et nous sommes sur une place avec des terrasses de restaurants.

    MOTOVUN - PORTE INFERIEURE      MOTOVUN - LES LIONS DE SAINT MARC

    MOTOVUN - PORTE SUPERIEUREMOTOVUN - PORTE SUPERIEUREUne porte en chicane donne accès à la ville fortifiée. Elle débouche sur une place occupée d’un côté par une terrasse de restaurant à l’ombre des marronniers et de l’autre par l’église, le campanile, des palais et un puits au centre. Le puits était un peu encombré aujourd’hui les vêtements des ouvriers.

    MOTOVUN

    Les remparts à deux niveaux nous permettent de faire le tour et d’apprécier le panorama.

    MOTOVUN      MOTOVUN

    Notre route serpente ensuite dans la vallée de la Mirna, vallée qui se resserre au milieu de murailles grises.

    DE MOTOVUN A BUZET

    BUZETNous ne visitons pas Buzet, nous préférons allons à Hum. Encore une fois nous prenons une route étroite dite allée des prêtres glagolitiques. Sur ces 7kms nous trouvons quelques monuments en hommage à ces moines qui ont assuré la préservation de l’écriture nationale.

    ALLEE DES PRETRES

     

    Hum serait la plus petite ville du monde.

    Une allée de marronniers mène à une porte de bronze ornée de 12 macarons, un campanile, une église, deux rues étroites, de jolies façades en pierres, quelques terrasses fleuries. Ce village miniature mérite un détour.

    HUM HUM HUM

      

    DE HUM A STEVI LOVECSTEVI LOVRECNous faisons ensuite un arrêt à Sveti Lovreč, village médiéval fortifié. Une jolie porte avec voute d’ogive, quelques vieilles pierres. Nous n’avons pas été sensible à « son charme ».

    STEVI LOVREC  

    ROVINJROVINJNous repassons près du Fjord de Lim avant de rejoindre Rovinj.

    Installation au camping Porton Biondi avec vue sur mer, et Rovinj au travers des arbres. Petite balade au bord de l’eau jusqu’à l’entrée de la ville.

     

     

     

     

    DE PAZIN A ROVINJ

    148Kms - N 45°5’39’’ - E 13°38’34’’

     

    Vendredi 9 mai

    DE ROVINJ A PULA

    ROVING

    MARCHE DE ROVINJNous partons de bonne heure et sous le soleil à Rovinj. Sur la petite place à l’entrée se tient un marché coloré avec bien sur les produits régionaux mais aussi toutes sortes de fruits et légumes. Aujourd’hui encore on nous propose des asperges sauvages toutes fines. Nous ressentons moins de froideur ou d’indifférence qu’en 2008, les vendeurs se montrent accueillants, essayant souvent de nous parler en Français.

    ROVINJNous montons ensuite dans la ville au hasard des ruelles, nous savons que de toute façon nous terminerons à la cathédrale Sainte Euphémie. Les maisons sont hautes, le linge sèche aux fenêtres. Ça monte, les pavés sont parfois glissants. C’est le grand ménage dans la cathédrale, nous rentrons sur la pointe des pieds pour éviter de salir le sol fraichement lavé. Deux personnes sont en train de décorer, certainement en vue d’un mariage.

            ROVINJ           ROVINJ

    Le clocher de la cathédrale est surmonté d’une statue en cuivre de la sainte, qui est en fait une girouette.

    ROVINJNous redescendons vers le port et la place Maršala Tita. Un palais à la façade ocre rouge, une ancienne porte surmontée d’une tête de turc et d’un lion de Venise, la tour de l’horloge et une fontaine sont les principaux éléments de cette place.

    ROVINJComme elle nous donne sur le port, nous nous installons un moment à observer un pêcheur en train de démêler ses filets tout en discutant avec un autre homme. Nous avons l’impression qu’ils parlent en Italien.

    Nous retournons nous perdre un peu dans les ruelles, découvrir des passages, des escaliers qui entre deux maisons descendent vers la mer, une terrasse.

    ROVINJ   ROVINJ   ROVINJ

    De retour au camping nous avons le plaisir de voir arriver « Les Dgimis » Ils ont un peu modifié leur « planning » pour que l’on puisse se rencontrer. Ce sera une très brève mais agréable rencontre, nous devons libérer notre emplacement pour 15h.

    Nous reprenons la route avec l’intention de visiter Vodnjan avant d’aller à Pula.

    VODNJANEn entrant dans la ville, nous avons vu, un peu trop tard un panneau d’interdiction aux car et camping car, nous étions déjà engagés. Nous essayons de reculer mais les véhicules derrière nous ne bougent pas, donc pas d’autre choix que de continuer. Et là nous avons quelques sueurs froides car la rue devient de plus en plus et étroite puis tourne à angle droit. Quelques jeunes vont gentiment nous aider dans nos manouvres. Après avoir bien galéré nous trouvons un parking près du stade et nous pouvons enfin découvrir la ville. Un hôtel de ville tout rouge, quelques belles façades souvent d’influence Vénitienne, des petits passages voutés qui conduisent vers des cours intérieures, une cathédrale, un campanile très très haut font le charme de cette ville.

    VODNJAN   VODNJAN

    VODNJAN   VODNJAN   VODNJAN

    Nous rejoignons ensuite Pula. Nous nous installons au camping Stoja avec vue sur mer.

    DE ROVINJ A PULA

    46kms – N 44°51’34’’ - E 13°48’52’’

     

    Samedi 10 mai

    DE PULA A RABAC

    Du camping Stoja, bien qu’il soit le plus près du centre, il vaut mieux prendre le bus. Petit détail pratique l’arrêt est juste à la porte du camping et il faut descendre à la station Giardini.

    Donc ce matin nous prenons le bus N°1 et guettons notre arrêt. A un moment un passager, puis un deuxième nous disent « c’est là qu’il faut descendre ». Nous hésitons, ils insistent, pourtant la station s’appelle centrum. Devant leur insistance nous descendons, mais ce n’était pas le bon endroit, donc nous continuons à pieds.

    PULA - ARC DES SERGIUSNous arrivons près de la « porte d’or » ou « Arc des Sergius ». Nous partons à la découverte ou plutôt à la redécouverte de la ville.

    PULALes rues commencent tout juste à s’animer, il faut dire que nous sommes matinaux. Mais pourtant un client particulier est déjà installé à la terrasse d’un café.

    Premier arrêt au forum, place où se tiennent l’hôtel de ville et le temple d’Auguste. Bien conservé pour son âge ce temple, il date du 1er siècle.

    PULA - TEMPLE D'AUGUSTE ET HOTEL DE VILLE

    Une rue aux maisons de style , toujours, Vénitien, quelques balcons fleuris, nous continuons vers la cathédrale. Comme souvent la porte est fermée.

    PULA     PULA

    L’amphithéâtre se dresse maintenant devant nous. Il est imposant 135m par 105m, il est ovale et non rond.

    ARENES DE PULA

    Il est en train de subir un nettoyage, il retrouve sa blancheur d’antan.

    ARENES DE PULA    ARENES DE PULA

    Halte déjeuner chez Barbara qui nous présente les poissons crus avant de nous les préparer.

    Comme à l’aller nous ne sommes pas descendus à la station Giardini nous ne savons pas à quoi elle ressemble, nous demandons. Pas facile de s’y retrouver entre ceux qui nous envoient à gauche et ceux qui nous envoient à droite. Finalement nous trouvons, c’est prêt de l’Arc des Sergius.

    Nous repartons du camping après avoir échangé quelques mots avec les dgimis qui viennent de s’installer à quelques mètres.

    Nous faisons un crochet vers Premantura et Medulin avant prendre la route de Labin. Après les arbres, les marécages nous avons l’impression d’être en montagne. Pourtant nous ne sommes qu’à une centaine de mètres, mais les pentes et les lacets sont prononcés.

    DE STOJA A RABAC   DE STOJA A RABAC

    DE STOJA A RABAC           DE PULA A RABAC

    Nous arrivons au camping Oliva à Rabac. Nous nous installons au milieu des oliviers, face à la mer.

    Comme il fait bien chaud, et que l’eau transparente nous fait un petit clin d’œil je vais tremper mes gambettes. Bernadette après avoir risqué les pieds tente le bain complet.

    PLAGE DE RABAC

    DE PULA A RABAC

    78kms – N 45°4’47’’ - E 14°8’54’’

     

     

    « VENISEDE RABAC A NIN »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mai 2014 à 21:04

    Bonjour,

    Je vois que tout se passe bien. Nous sommes à Assilah, demain la traversée.

    Bonne continuation.
    Bisous

    2
    Mardi 6 Mai 2014 à 21:10

    hé bien voila , je sais ou je vais arriver demain.

    J'espère que comme vous nous aurons la chance d'être placés face à la mer .Michel avait noté ce camping.

    Bonne soirée, bisou

    3
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:01

    Bonjour Huguette,

    Effectivement ici tout se passe bien.

    Après un bon orage à notre arrivée à Punta Sabbioni, le beau temps est revenu.

    Bonne traversée et bonne course contre la montre pour arriver à tout faire avant de repartir.

    Bizz,

    4
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:04

    Coucou Dgidgi et Michel,

    Nous vous ouvrons la route,mais à force de jouer à cache cache on va bien finir par se rencontrer.

    Partons ce matin vers Beram, mais arrêt à Porec (enfin si on peut) et fjord de Lim.

    Bizzz

     

    5
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:08

    Effectivement , vpus allez trop vite pour nous ...
    ALORS  ..... on abandonne la course
    Bonne journée et bonne continuation
    biz ** dgidgi

    6
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:18

    cry On ne part que pour 2 mois.... cry

    7
    philibertin
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:12

    Transmettez à Bernadette et Noël que nous suivons votre voyage et que tout va bien à Saint-Philbert.

    De la part de Christiane et Joseph

    8
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:41

    Bonsoir Christiane et Joseph,

    Message transmis à Bernadette et Noel. Nous sommes à Pula, vue sur la mer depuis notre maison roulante, grand soleil.

    9
    Samedi 10 Mai 2014 à 20:50

    Et le gros avantage que nous avons avec vous !! on voit ce que vous avez vu  et pas nous tongue

    Ceci dit, ce petit Hum, m'aurait bien plu, oui, mais voilà .....
    beaucoup de plaisir à vous suivre de quelques kms et en direct !!!
    Biz bonne continuation

    10
    Samedi 10 Mai 2014 à 21:00

    Coucou,

    Nous sommes au camping Olivia à Rabac (près de Labin) face à la mer, près d'une plage. J'ai mis les pieds dans l'eau mais pas plus. Cadre sympa, internet camping payant 3€ par jour, mais il y a un hotspot gratuit qui permet messagerie mais pas la mise à jour du blog.

    J'espère que tu sauras faire le tri dans ce que nous voyons et que nous aurons l'occasion de nous croiser encore et cette fois un peu plus longtemps.

    Bizzz

    11
    Samedi 10 Mai 2014 à 22:57

    Coucou,

    Je vous suis.... à la trace.

    Bonne continuation. Nous avons traversé, sommes dans le midi; demain en Aveyron et lundi chez nous.

    Bises

    12
    Samedi 10 Mai 2014 à 23:00

    Bonsoir,

    Pas trop dur ce retour sur le vieux continent?

    Bonne route et bons préparatifs pour le suivant.

    Bizzz

    13
    Dimanche 11 Mai 2014 à 12:28

    Coucou,

    Ce doit être passionnant de découvrir la région surtout avec un si beau paysage!

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :