• Mardi 4 juin

    Notre route passant par la Jonquera (même pas un détour) il est évident que nous nous y arrêtons pour faire quelques achats. N 42°24’01.8“. E 2°52’55.8

    LA JONQUERA.

    Puis nous traversons la frontière et empruntant des petites routes. 

    Nous apercevons des tours et des châteaux cathares et suivant le trajet du petit train rouge.

    CHATEAU DE QUERIBUS

    Nous nous arrêtons à Lapradelle-Puilaurens, située sur la Boulzane et la méridienne verte. Nous avons vue sur le château et le viaduc où pour le moment je n’ai pas vu passer le petit train.

    PUILAURENS-LAPRADELLE

    Le château est situé sur un éperon rocheux (le Mont Ardu) à 697m au coeur d’une forêt de résineux.

    Il est mentionné pour la première fois dans une bulle papale en 985 et est rattaché à la couronne royale en 1258 sous Saint Louis. Forteresse royale, il est alors remanié pour renforcer la frontière du domaine d’Aragon, il verrouillait la vallée de la Boulzane et celle de l’Aude.

    CHATEAU DE PUILAURENS

    Le viaduc - en 1904 une suite de succession d’ouvrages  d’art: tunnels de la Pierre-Lys, Viaduc de Canal, Viaduc de Lapradelle… vont résoudre le problème de la continuité de la ligne ferroviaire entre Carcassonne et Perpignan. Cette ligne ne transporta que des voyageurs jusqu’en 1939. Après avoir servi au transport du feldspath entre l’Aude et les Pyrénées-Orientales, la voie accueille aujourd’hui un train touristique de Rivesaltes jusqu’aux gorges de la Pierre-Lys.

    VIADUC DE PUILAURENS-LAPRADELLE

    L’église Saint Laurent. Elle est mentionnée en 958 dans un diplôme de Lothaire. Elle abrite des panneaux polychromes classés monuments historiques, malheureusement je n’ai pas vu car l’église est fermée.

    EGLISE ST LAURENT DE PUILAURENS -LAPRADELLE EGLISE ST LAURENT ET VIADUC

    N 42°48’36“   E 2°18’30

    134 kms

     

     

    Mercredi 5 juin

    Avant de quitter Puilaurens, un petit « tut tut » et voici le petit train qui passe sur le viaduc.

    CHATEAU DE PUILAURENS  PUILAURENS - PETIT TRAIN ROUGE

    De Puilaurens-Lapradelle a QuillanJusqu’à Quillan notre route étroite serpente le long de l’Aude au pied de falaises abruptes, nous suivons les gorges de l’Aude, gorges de la Pierre-Lys.

    Ensuite nous prenons la route des cols,  la course de côte du col Portel aura lieu le 9 juin et sera donc fermée à la circulation, en attendant ce sont les préparatifs. Puis nous sommes dans la brume, et finalement la pluie s’invite. Le temps ne se prête pas vraiment aux visites, nous passons Foix sans nous y arrêter. En plus de la pluie c’est un véritable choc thermique, il ne fait que 10°, nous nous empressons d’enfiler pantalon et petite laine.

    CHATEAU DE FOIX

    La pluie cessant nous en profitons pour faire une halte à Saint Martory. Nous passons sur un pont en pierre à trois arches de 1727. Une porte en pierre donne accès à la ville, en face dans la ville une porte quasi similaire.

    SAINT MARTORY

    SAINT MARTORY  SAINT MARTORY

    Construit entre 1866 et 1877 un barrage à hauteur de l’église dévie une partie des eaux de la Garonne dans le canal de St Martory long de 70 kms qui irrigue la plaine toulousaine jusqu’à Tournefeuille.

    Juste à coté Le moulin du Foulon. Un premier moulin à grain de 1630 a été détruit et reconstruit. En 1838 il alimente une scierie, sert de foulon, produit de la farine, de l’huile.

    SAINT MARTORY - MOULIN DU FOULON ET CANAL DE ST MARTORY

    La porte romaine de l’église date du 12ème siècle provient d’une porte latérale de l’abbatiale Sainte-Marie de l’abbaye de Bonnefont.

     ST MARTORY   ST MARTORY

     ST MARTORY   ST MARTORY

    MONOLITHE DE  ST MARTORYA coté de l’eglise se dresse un monolithe du Néolithique. Il était implanté dans la plaine de la Garonne. En 1850 il sert de banc dans une ferme. En 1962 il est implanté près de l’église. Son érection permet de découvrir un fragment de la voie romaine reliant Toulouse à Saint Bertrand de Comminges.

     ST MARTORY

    La mairie qui a une époque était la gendarmerie à cheval a été rachetée par la famille de la plus célèbre famille saint-martorienne :Norbert Casteret, pionner de la spéléologie française et écrivain.

    SAINT MARTORY - MAIRIE - Maison de Norbert Casteret

    Etape à Boussens

    N 43°10’40“   E 0°58’28“

    174 kms

     

    Jeudi 6 juin

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique