• LE RETOUR - D'ALGESIRAS A LA TOURAINE

    Vendredi 14 mars

    D'ALGESIRAS A CACERES

     

    parking d'ALGERSIRASComment s’étonner d’être refoulé quand on voit la façon de stationner de certains camping-caristes avec remorques. Certes l’attelage est long mais cela nécessite t ‘il de bloquer une voie de circulation à l’entrée du parking alors qu’il reste plus d’un mètre devant le véhicule, et n’est il pas plus simple de chercher une place ou on ne va pas gêner en fond de parking .

    Trois gouttes d’eau viennent s’écraser sur le pare-brise alors que de gros nuages noirs nous menacent.

     

    AUTOVIA ALGESIRAS-CACERESAUTOVIA DE ALGESIRAS A CACERES

    Vers 9h nous partons, nul besoin de prendre l’autopista et ses péages, l’autovia nous convient parfaitement avec ses quatre voies. Il nous manque cependant quelque chose, les piétons qui traversent. Nul troupeau en train de paitre sur le bord, ils sont bien tranquillement dans les pâturages sans berger pour les surveiller.

     

      HACIENDA    CHEVAUX

    Sur la route un petit point avec un drapeau attire notre attention, nous avons du mal à voir ce que c’est. Je photographie, c’est un vélo couché. Heureusement qu’il a un drapeau pour se faire repérer.

    VELO COUCHE

    Séville se passe facilement, peu de circulation.

    CHAMP DE PANNEAUX SOLAIRESNous retrouvons les plantations d’oliviers, de chênes lièges, d’orangers, les vignobles, les champs de panneaux solaires et d’éoliennes.

    N'oublions pas bien sur les cigognes qui passent au dessus de nous, squattent des ruines.

    CIGOGNE EN VOL  SQUAT DE CIGOGNES

    A Merida les pêcheurs taquinent le poisson.

    MERIDA    MERIDA

    Nous commençons à avoir nos petites habitudes, nous nous posons donc sur le parking de Cáceres. Aujourd’hui pas de balade dans la ville, nous écossons les petits pois.

    476kms – N 39°28’48’’  - O 06°21’58’’

     

     

    Samedi 15 mars

    DE CACERES A PALENCIA

    CACERES - LEVER DU SOLEILCe matin nous avons droit à un superbe lever de soleil tout rouge, que je prends malheureusement au travers du grillage.

    Départ 8h, la brume nous enveloppe progressivement, mais c’est normal nous approchons du viaduc de Mata.

    DE CACERES A PALENCIA  DE CACERES A PALENCIA

    Les cigognes sont toujours présentes, vraies ou fausses. Je me suis amusée à les photographier sur différents types de perchoirs. Et oui, il faut bien passer le temps. Donc voici un petit échantillon.

    CIGOGNE SUR MAT CIGOGNE SUR PYLONE VRAIE ET FAUSSE CIGOGNE SUR SUPPORT NID PREINSTALLE CIGOGNE SUR POTEAU ELECTRIQUE CIGOGNE SUR CHEMINEE

    SOMMETS ENNEIGESAujourd’hui encore nous avalons les kilomètres dans un paysage très printanier avec des arbres en fleurs roses ou blanches, mais ou l'on peut voir aussi quelques sommets enneigés.

    SIMANCAS ENTREE DE PALENCIA

    Etape sur le parking de Palencia

    PALENCIA -DIPUTATION PROVENCIALPALENCIA - EGLISE DE SAN FRANCISCO

     

    Nous profitons du soleil pour aller nous promener dans la ville. Nous prenons du plaisir à déambuler dans cette ville qui possède quelques jolis bâtiments, et dont la rue piétonne est un mélange des genres, styles et couleurs .

     

     

     RUE PIETONNE DE PALENCIA  RUE PIETONNE DE PALENCIA  RUE PIETONNE DE PALENCIA

     

    382kms – N 42°00’13’’  - O 04°32’05’’

     

     

    Dimanche 16 mars

    DE PALENCIA A SAUVAGNON

     

    8h du matin sur une des artères principales de Palencia, des hommes en jaune fluo avec un képi bleu, une chaussée rétrécie : contrôle d’alcoolémie. Soit les gens font la fête toute la nuit et rentrent le matin, soit les gens s’alcoolisent de bon matin.

    NUAGESIl fait beau, de curieux nuages se dessinent dans le ciel. Les paysages que j’ai envie de photographier sont les mêmes qu’à l’aller et que l’an dernier. Par moment la brume voile l’horizon.

    DE PALENCIA A LA FRONTIERE DE PALENCIA A LA FRONTIERE - CIGOGNES

    PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE

    N’y aurait il qu’en France où l’on ne travaille pas le dimanche ?

    TRAVAILLEURS DU DIMANCHE

    Progressivement ça commence à ressembler au Pays Basque, le même style de maisons, les mêmes montagnes..

    PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE PAYSAGE DE PALENCIA A LA FRONTIERE

    A 13h nous passons la Frontière, les parkings des derniers magasins espagnols sont envahis par les camping car, quelques achats avant la remontée?  Histoire d’éviter la galère St Jean de Luz, Biarritz nous prenons l’autoroute, mais nous n’avons pas la jolie vue sur la côte.

    Nous prenons la direction de Toulouse pour aller faire un petit bisou aux enfants et petits enfants. Nous espérions que le GPS allait nous faire prendre la même route qu’en allant, mais non nous avons une variante, pourtant j’aurais aimé revoir le petit pont tout étroit sur lequel nous étions passés

    Ça respire le printemps, le soleil est de la partie, les jonquilles, les camélias, les iris, les magnolias sont en fleurs, autant de taches de couleurs sur fond vert.

      

    Arrêt sur le parking de Sauvagnon, un peu au dessus de Pau, charmant village avec quelques vieilles pierres.

    Deux autres véhicules viennent nous tenir compagnie

    519kms – N 43°24’14’’  - O 0°23’10’’

     

     

    Lundi 17 mars

    DE SAUVAGNON A TOULOUSE

    Ce matin nous jouons un peu relâche avant de repartir vers Toulouse.

    Le temps est dégagé, au loin nous apercevons les Pyrénées et ses sommets enneigés.

    SAUVAGNON - AU LOIN LES PYRENEES

    SAUVAGNON - CADRAN SOLAIRE SAUVAGNON SAUVAGNON - HALLE ET PUIT

     

    « DE MERZOUGA A ALGESIRASMAROC 2014 - LE BILAN »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Mars 2014 à 15:32

    Une très belle paysage

    2
    Lundi 17 Mars 2014 à 16:20

    Vous avez bien roulés, les cigognes vous suivent ma parole.

    Pour le camping car mal garé je comprends que vous raliez, ici c'est la région, en baie de Somme ils sont très nombreux, les communes commencent à leur faire la chasse à cause de ceux qui laissent toutes leurs poubelles n'importe où.

    On les voit les vrais qui sont respectueux et ceux qui font ça que de temps en temps et s'ne fichent complétement.

    Bon retour.

    3
    sabine
    Lundi 17 Mars 2014 à 20:37

    encore une bien belle ballade !!!!!


    merci de nous avoir fait partager votre quotidien ....


    nous avons bien besoin aussi de rêves ....... à bientôt !!!


    bizzzzzz sabine et chris

    4
    danielle
    Mercredi 19 Mars 2014 à 21:54

    hola ! je reviens d un merveilleux voyage grasse a vous, votre périple est magnifique , j' ai fait ce soir un beau voyage ! merci du partage , ça donnes vraiment  envie d'évasion , bon retour parmi nous a bientot vous lire : amicalement .

    5
    Vendredi 21 Mars 2014 à 08:22

    Bonjour, alors de retour avec plein de souvenirs.

    Bonne journée.

    Amitiés.

    6
    Vendredi 21 Mars 2014 à 08:42

    MERCi de votre visite !! bien jolis  voyages que vous nous montrez avec ces photos...Cdt   JULIE 77*

    7
    Vendredi 21 Mars 2014 à 08:52
    8
    Dimanche 23 Mars 2014 à 23:16

    Coucou,

    Alors rentrés ? Pas trop dur la reprise ?

    Bonne réadaptation. Bises.
    Huguette

    9
    Jeudi 27 Mars 2014 à 13:23

    Bonjour, merci pour ce beau partage, tes photos sont magnifiques et j'ai beaucoup adoré ta façon de raconter...C'est génial de partir en vacances avec sa maison. Je te souhaite du beau temps.

    10
    Jeudi 27 Mars 2014 à 15:44

     

     

    Bonjour Nomade37

    Je te souhaite une tres belle journée de Jeudi avec le soleille ici sur la Belgique ,ton Blog est joli aussi,  voici un de mes poèmes ici  Alain bien sur mes j'aie un autre blog  c'est mon autre blog je suis Lecocq Alain si tu veux bien passé de su mes, c'est mon vraie non Alain Lecocq mes j'aie aussi mon blog tarzan(  http://tarzan.eklablog.com )  a bientôt merci !!

                                        ***********************************************************

                ""Mon amie""

    Il y a eu un temps,
    Il n'y a pas si longtemps,
    Où tu souriais,
    Lorsque tu me voyais.
    Il y a eu un temps,
    Il n'y a pas si longtemps,
    Où avec ton sourire,
    Je te faisais rire.
    Je me souviens d'une personne,
    Qui aimait et recherchait ma présence.
    Je me souviens d'une personne,
    Qui me transmettait un bonheur immense.
    Je me souviens d'une femme,
    Qui aimait ma personnalité.
    Je me souviens d'une femme,
    Qui désirait mon amitié.
    Je me souviens de toi,
    Qui me transmettait de la joie.
    Je me souviens de toi,
    Qui aimait être avec toi.
    Je me souviens d'une amie,
    Qui m'a mal compris.
    Je me souviens d'une amie,
    Qui voudrait que je l'oublie.
    Mais je pose ce petit geste,
    Avec délicatesse et tendresse,
    Pour que l'avenir,
    Ne soit rempli de sourire.
    Car je me souviens aussi d'une personne,
    Qui t'aimait telle que tu es.
    Je me souviens d'une personne,
    Pour qui tu comptais.
    Je me souviens d'un homme,
    Ebloui par la profondeur de ton coeur.
    Je me souviens d'un homme,
    Qui remplissait ton coeur de bonheur.
    Je me souviens de moi,
    Qui te transmettait de la joie.
    Je me souviens de moi,
    Confus et plein d'émoi.
    Je me souviens d'une amie,
    Qui ne veux pas que je l'oublie.
    Je resterai toujours ton amie,
    Peu importe les épreuves de la vie.

              ""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

     

     

     

     

    11
    Jeudi 27 Mars 2014 à 17:17
    12
    Vendredi 28 Mars 2014 à 10:15

    Bonjour,

    Merci d'être passé sur mon blog ce qui me permet de te connaitre.
    En fin de semaine je vais surtout regarder tes carnets de route sur la Finlande, la Norvège et la Scandinavie. Ce sont des pays qui nous attirent particulièrement et notre rêve serait d'y faire un voyage.

    Je te reviendrais donc. Bonne journée à toi. Amitiés des Alpes wink2

    13
    Samedi 29 Mars 2014 à 20:26
    14
    Dimanche 30 Mars 2014 à 07:53

     Voyager en camping car c'est superbe je trouve mais apparemment certains ne respectent pas toujours le réglement .
    Le cycliste m'a surpris .
    Bon dimanche

    15
    Mercredi 2 Avril 2014 à 19:04

    Un petit salut plein de soleil

    A+

    16
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:16

    Bonjour..Un beau périple que vous avez fait là !! et toujours avec votre fidèle camping-car...Vous avez raison de dire que bon nombre de camping-caristes ne respectent ni l'environnement, ni la réglementation pour le stationnement..C'est pourquoi beaucoup de communes installent des barrières pour interdire l'accès à certains parkings, et même à certains lieux...dommage, ils font le malheur des autres qui comme vous sont très scrupuleux...jolies photos et carnet de route intéressant..le coup du vélo couché m'aurait mise de très mauvaise humeur !! c'est hyperdangereux et surtout complètement débile ! Bonne journée à vous, je suppose que vous allez bientôt remettre le cap vers une autre destination...nous aussi, mais pas en camping-car...à bientôt, amitiés

    17
    Jeudi 3 Avril 2014 à 11:39

    Mes 3DBonne journée bises

     

    18
    Vendredi 11 Avril 2014 à 23:32

    Merci de nous faire partager ces jolis périples, pour l'instant moi je ne peux pas bouger, alors je m'évade par mes dessins
    mais bientôt j'espère qu'on pourra prendre la route mon mari et moi, dès que ma santé le permettra; mais c'est un bon but à tenir

    merci je me faire réver, je prends note des bons coins et bons plans

    19
    Samedi 12 Avril 2014 à 08:44

    Bonjour.

    Voilà donc une aventure qui se termine, des souvenirs plein la tête, des photos à ranger dans les albums (numériques) pour les ressortir et se rappeler plus tard les bons moments passés. Et puis, rêver à de nouvelles destinations ...

    Bonne journée

    Christian

    20
    Lundi 14 Avril 2014 à 15:32

    Une très belle article

    21
    Mardi 15 Avril 2014 à 07:01

    Merci, effectivement de jolis souvenirs tant par les paysages que les rencontres.

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :