• S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Lundi 18 février 2013     


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATES5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATECe matin nous visitons le musée ethnologique crée par Zaïd Abbou sur le site des sources Lala Mimouna.



    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATECes sources d’eau gazeuse dont les vertus avaient été reconnues se sont vite retrouvées à l’état de décharge. Zaïd, peintre-calligraphe, a racheté le site et petit à petit l’a remis en état, mis en valeur la source et transformé le site en musée.

    L’eau est mise à l’honneur aussi au travers de citations parfois calligraphiées, dont certaines de Saint Exupéry.


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEIl nous explique aussi le fonctionnement de l’horloge hydraulique : une coupelle percée d’un trou posée dans un récipient d’eau met 6 minutes à se remplir, à chaque unité il est fait un nœud sur une des feuilles d’un brin de palmes. Ce principe est utilisé pour l’irrigation des parcelles cultivées. Chaque propriétaire suivant sa surface dispose d’un nombre d’unités.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATECe passionné présente une collection impressionnante d’objets, de vaisselles, de vêtements et bijoux, il présente des métiers disparus : travaux des champs, cordonnerie, menuiserie, poterie, forge, dinanderie…

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Pour 50dh par personne il ne faut surtout pas se priver de cette superbe visite.

    Sur la route de Tinerhir nous suivons un camion de paille. Nous nous demandons, vu l’équilibre du chargement, s’il ira bien jusqu’à sa destination.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    A l’entrée de Tinerhir un parking avec point de vue est squatté par des vendeurs qui nous prennent d’assaut dès que nous nous arrêtons, si bien que nous préférons repartir. La ville est encaissée au milieu d’une palmeraie au bord de l’oued.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATES5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEQuelques kilomètres plus loin nous entrons dans les gorges du Todra, qui progressivement se resserrent en un défilé étroit, aux impressionnantes parois verticales roses et grises.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Il y a bien sur des vendeurs dans les gorges qui essaient de nous vendre ou de troquer quelquechose. nous nous instruisons auprès d'eux,  je connaissais les "TAMALOU",  les "GEBOBOLA", mais il y a une autre catégorie: les "CEKIKEMOR".

    Nous continuons de suivre les méandres du Todra au milieu d’un canyon qui s’ouvre petit à petit.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Etape nocturne à Tamtattouchte au camping Baddou à un peu plus de 1800m d’altitude.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous dinons pour 70dh : soupe, « sauté de dinde aux épices, petits légumes, riz », yaourt maison saupoudré de cannelle.

    78 kms – N 31°40.22   O 05°32.90 

    L'ALBUM DU JOUR 

     MAROC S5 GORGES DU TODRA

     

      

    Mardi 19 février 2013 



    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATES5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous sortons du village sous pluie, à peine une demi heure plus tard nous sommes à 1800m et la neige commence à tomber, nous sommes dans le haut Atlas, nous apercevons les montagnes enneigées.

    Nous continuons de monter jusqu’à Aït Hana à environ 2000m.

     

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous traversons quelques villages, croisons des femmes pliées sous leur charge. Comme hier, nous remarquons des habitations dans des failles rocheuses surplombant l’oued, ainsi que de nombreux troupeaux.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATELa route suit toujours les méandres de l’oued, que nous traversons quelquefois dans l’eau. Est ce la pluie de cette nuit et ce matin qui l’a déjà alimenté.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous traversons des villages qui nous paraissent bien pauvre, les enfants nous font des signes parfois simplement amicaux, parfois pour quémander, les femmes faisant la lessive au puit ou dans un canal d’irrigation.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATED’autres villages plus riches bénéficiant de la fraicheur de l’oued ont de superbes vergers, jolie note de couleur au milieu de ces pierres rouges, amandiers en fleurs...

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous continuons de descendre tranquillement, à part deux ou trois camions, une femme nomade sur une mule, son fils et leurs six ânes rejoignant leur campement nous croisons peu de monde.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEDu côté d’Amellago nous nous engageons dans les gorges d’Amsad puis du Ghéris. Là encore, chaque virage, chaque sommet nous offre un nouveau décor, des couleurs, des formes différentes.

    Nous continuons dans la vallée du Ghéris jusqu’à Goulmina, que nous traversons au moment de la sortie des écoles, nous pouvons constater qu’il y a beaucoup de jeunes au Maroc.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE     S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous traversons ensuite Tinejdad avec ses déballages sur les trottoirs, avant de nous arrêter au camping Tizmoutine à 20km de Tinerhir.

    195kms – N 31°27.30   O 05°21.60

    ALBUM DU JOUR

    DE TAMTATOUCHTE A TINERHIR

     

     

    Mercredi 20 février 2013

    6° - grand soleil – vue sur les sommets enneigés au travers des palmiers.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE       S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous allons jusqu’à Tinerhir mais cette fois ci nous prenons à gauche la N10 jusqu’à Boulmane Dades, puis nous nous engageons sur la route des Gorges bordée de belles kasbahs.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous pouvons encore admirer des rochers aux couleurs et formes curieuses, à Tamnalt ce sont « des pattes de singes ».

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATELa route en lacets s’élève à plus de 1800m surplombant d’une centaine de mètre le fond des gorges où coule le Dades.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous descendons vers une vallée où les arbres se parent de vert tendre, les amandiers se couvrent de fleurs, les femmes font la lessive dans l’oued, des passerelles de bois enjambent l’eau.

    Nous continuons entre gorges et vallées, et montons à nouveau. La neige est encore présente, paysage aride.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE      S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous nous arrêtons pour regarder une curiosité géologique formée dans un méandre du Dades : une tortue.

     S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Peu après j’ai l’impression d’être sur la route de la Bérarde, route étroite en corniche... nous sommes à 2000m. Sur ces routes du « bout du monde », je suis toujours surprise par la grandeur des villes.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE     S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    A Msemrir la route se transformant en piste nous faisons demi tour.

    Le camping auberge Ait Oudinar est rempli par un groupe Orcada, nous nous arrêtons au camping Pattes de singes.
    Internet Maroc Telecom très faible, juste pour relever messagerie.

    182 kms – N 31°26.955   O 05°58.268

     

    ALBUM DU JOUR

    VALLEE DU DADES

     

     

    Jeudi 21 février 2013

    -2° heureusement le soleil arrive vite et réchauffe.

    Papotons quelques instants avec un couple de Saunay avant de repartir.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Nous nous arrêtons au souk de Kalaat M’Gouna. Différent de celui de Rissani, il n’y a pas tous les artisans, c’est principalement alimentaire. Chaque commerçant à une bâche devant lui où sont étalés fruits et légumes avec une balance datant d’une autre époque, le boucher débite la viande sur un petit morceau de bois derrière son présentoir, toujours des étals colorés et odorants d’épices, un parking pour les ânes . Noel en profite pour faire réparer son convertisseur dont un fil est dessoudé. Sans une parole et pour 5dh l’homme derrière son minuscule comptoir prend l’objet, dévisse, ressoude et revisse.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    A Kelaa M’Gouna, ville où tout tourne autour de la rose, je vais acheter ma recharge pour ma clé 3G.

    Dès la sortie de la ville, la route monte au milieu des maisons souvent délabrées et quelques belles Kasbahs colorées.

    Les roches aux formes souvent ondulées, passent du jaune au rouge, du rose au violet, quelle palette.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous traversons des villages, une 4L est aménagée en magasin, un homme travaille sur sa maison, des enfants jouent..

    Comme hier des femmes lavent leur linge dans l’oued, nous dépassons un groupe d’hommes et de femmes bien habillés.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE     S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

     

    A Tamaloute nous faisons demi tour.

     

     

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATELa route vers Ouarzazate nous paraît monotone, juste quelques habitations dans ce désert sombre.

    Camping Municipal de Ouarzazate. Maroc Telecom moyen.

     

    186kms – N 30°55.392   O 06°53.202

     

    ALBUM DU JOUR

    VALLEE DES ROSES

     

    Vendredi 23 février 2013

    6°  

    Nous profitons du départ de CC pour prendre une place au soleil, nous avons prévu une journée repos. Ce midi le thermomètre monte jusqu’à 50°, mais on se sent bien. Nous n’avons pas l’impression qu’il fasse si chaud.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

     

    Le stade à côté du camping est animé, des applaudissements, des chants. Nous apprenons qu’il y a des matchs inter écoles.

     

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEDans un grand élan de courage nous allons visiter les environs. Nous passons devant la Kasbah Taourirt, joli bâtiment, et continuons vers la ville moderne.

     

    Un défilé de 4L, c’est le « 4L trophy », il y a 1446 véhicules engagés. Certaines des voitures donnent des signes de fatigues, elles doivent encore passer le col Tizzi-N-Tichka (2280m) ce soir pour aller à Marrakech. Arriveront elles toutes à le passer ?

    Nous discutons avec l’un des équipages, étudiants en médecine qui nous apportent quelques précisions. Ils sont partis de Poitiers le 13 et doivent rentrer en France mardi prochain. Avant l’étape du jour Zagora-Marrakech, ils ont passés trois jours dans le désert. Ils sont fatigués, couverts de poussière de sable, heureux à l’idée de pouvoir prendre une douche ce soir à Marrakech, à condition d’y arriver.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE   S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE   S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Ensuite, arrêt à la pâtisserie pour se faire un petit assortiment de gâteaux.



    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATES5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEDe la musique provient d’une place. Nous allons voir ce qui se passe. Une estrade est dressée sur une grande place piétonne. « Jean-Marrec « (notre chargé de relation) aborde deux jeunes Marocaines qui expliquent qu’un orchestre va venir jouer pendant deux soirs. La place est animée : vendeurs de barbe à papa, de pop corn. Comme à Meknes les enfants peuvent monter dans des petites voitures électriques et circulent sur la place sous le regard de leur parents, manège local ?

    Nous activons le pas pour rentrer au camping car il commence à faire nuit, des marchands ambulants installent leurs charrettes de fruits et légumes sur le bord de la route.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Le vent se lève rafraichissant la température.

    Okms

     

    Samedi 23 février 2013

    10°

    Nous avions prévu de continuer notre visite de Ouarzazate, mais le vent toujours présent ne nous y encourage pas. Des rafales à 55km/h soulèvent la poussière, épiçant notre repas de midi pris courageusement dehors.

    Nous prenons notre café à l’intérieur de peur que nos jolis petits gâteaux (bien collants) se retrouvent saupoudrés de sable.

    Nous bravons le vent et allons nous promener. Un jeune homme nous invite à entrer dans son atelier pour voir son travail. Il est en train de fabriquer des plinthes, il a un cadre dans lequel il insère un moule avec un motif dont il remplit les différentes parties avec du ciment coloré. Il égalise, complète avec du ciment en poudre, passe sous une presse et démoule. Il laisse sécher avant de les plonger dans un bac d’eau et les faire à nouveau sécher dehors.

     S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Okms

     

    Dimanche 24 février 2013

    5° soleil – le vent a disparu.

    Un peu avant 10h nous nous mettons en quête d’un petit taxi. Avant d’aller au grand souk à l’extérieur de la ville, nous déposons un jeune homme dans un quartier à l’opposé. Notre chauffeur nous raconte un peu sa vie, il a une licence en sciences-physique, une fille de 19 ans en France et deux enfants au Maroc. Il a fait le choix de n’avoir que trois enfants pour pouvoir les élever correctement, ainsi ils peuvent aller dans des écoles privées car le système scolaire public (selon lui) n’est pas bon.


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous entrons dans le souk du côté des camions de fourrage, des animaux. Les chèvres sont perchées sur la galerie des camions en plein soleil. 

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE  S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE   

     Ce sont ensuite les marchands de fruits et légumes. 

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE 

     

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE   S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

     


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATEPuis viennent les déballages en tout genre, les camelots haranguent la foule, pour gagner du temps les billets de banque sont insérés entre les doigts. Et enfin ce sont les « puces ». Des vendeurs de cassettes diffusent de la musique, ce qui fait un joyeux brouhaha.

    On trouve absolument de tout, des tapis, des produites d'entretien, de toilette, des vêtements, des fauteuils, des matelas, des ustensiles de cuisines.

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE  S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

     


    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATENous avons encore la confirmation que tout est réparable, un ustensile abimé n’est pas jeté, il est mis en pièces détachées. Tout est recyclable, les vieux pneus deviennent des bassines.  

    S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE S5 - DE TINEJDAD A OUARZAZATE

    Des jeunes sillonnent le souk avec leur brouette, ils proposent leurs services pour transporter les achats jusqu’au véhicule contre quelques pièces de monnaie, d’autres proposent des sacs plastique de grande taille.

    Bernadette et Noel ont la chance d’avoir un petit taxi rapidement, nous devons attendre un peu.

    Même principe, il a déjà une cliente mais comme il peut prendre trois passager nous montons. Peu bavard, il nous emmène à la porte de camping. Bernadette et Noel ont eu affaire à un chauffeur cascadeur qui n’hésitait pas à monter sur le trottoir pour avancer plus vite, à griller des feux rouges, à faire du slalom. Ils ont eu quelques sueurs froides.

    Après midi relax, Nous allons faire un tour vers la grande place qui est encore animée cet après midi.

    0kms

     L'ALBUM OUARZAZATE

    album ouarzazate

     

    LA CARTE DE LA SEMAINE


    Afficher 5-DE TINEJDAD A OUARZAZATE sur une carte plus grande

    « S4 - DE MERZOUGA A TINEJDADS6 - DE OUARZAZATE A TATA »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    boutonmipa@free.fr
    Jeudi 21 Février 2013 à 10:29

    dommage qu' il n' y aient plus de photos.. malgré tout vous racontez si bien que l'on vous accompagne de la meme façon..ici il fait froid et il y a eu beaucoup de neige c'est de saison!! vous nous faites envie avec le soleil les températures que vous rencontrez!! au fait vous n' aviez pas emmener votre scooter? en attendant continuez bien votre voyage, a bientot!!

    2
    JM-G Profil de JM-G
    Vendredi 22 Février 2013 à 13:50

    Bonjour et merci pour les commentaires,

    C'est laborieux car les connexions internet ne sont pas top, mais petit à petit je mets les images, c'est un vrai régal pour les yeux. 

    Pour nous toujours le soleil, environ 40°.

    Amicalement

     

    3
    boutonmipa@free.fr
    Vendredi 22 Février 2013 à 16:50

    Alors là chapeau !!les photos sont extras  c'est une partie de voyage que n'avions pas  fait du moins just'un petit bout en partant de Ouarzazate, vous avez eu droit aussi aux enfants qui sortent de nul part derrière un muret dans les gorges et qui veulent vous vendre un souvenir?  ils se passent le mot d' un village à l'autre   Au fait comment faites vous votre ravitaillement en eau potable ? trouvez vous des bouteilles ou remplissez vous des jerricans? vous n' avez pas eu de maladie du à l'eau?

    nous attendons la suite avec impatience bonne continuation!!

    4
    JM-G Profil de JM-G
    Vendredi 22 Février 2013 à 17:09

    Le telephone Arabe fonctionne bien, et d'autre part on retrouve les mêmes enfants plus loin, ils courent au travers et vont donc plus vite que nous.

    Pour l'eau nous faisons le plein du reservoir deau du CC dans les campings eau que nous traitons par précaution avec du micropur, et autrement nous achetons les bouteilles de 5l d'eau, ce qui fait que pour l'instant nous n'avons pas de problèmes.

    Amicalement 

    5
    Jacqueline80 Profil de Jacqueline80
    Samedi 23 Février 2013 à 02:05

    Vos photos des gorges du Dades sont absolument magnifiques avec un beau contraste entre la roche, le ciel et la neige.

    Quant à la route en lacets, elle m'a rappelé certaines routes de Norvège ! N'avez vous pas eu trop de difficultés à monter malgré le gabarit de votre CC ?

    Bon et une petite question importante pour Ghislaine : réussis-tu à laver le linge sans problème dans les campings ?

    Bisous à tous les deux

    Jacqueline

    6
    JM-G Profil de JM-G
    Samedi 23 Février 2013 à 10:18

    Bonjour Jacqueline,

    LAVAGESECHAGEPour la lessive pas de problèmes,je vais avec mes copines dans l'oued et sechage sur la vegetation

    Plus sérieusement, je n'ai eu aucun problème. Sur cette partie de circuit les campings étaient rarement surchargés, donc la machine à laver assez disponible (pas obligée d'attendre jusqu'à minuit) et le séchage se fait à l'air libre. Entre temps vu le temps il suffit de laver à la main. Rien à voir avec l'organisation Norvège.

    En ce qui concerne le gabarit, nous sommes passés partout aussi bien en montagne que dans les petits villages. Juste une manoeuvre dans un des lacets en redescendant dans les gorges du Dades, mais certainement parce que lacet mal abordé par le conducteur.

    Bises

    Ghyslaine

    7
    brindeau
    Samedi 23 Février 2013 à 11:20

    bonjour à vs 2


    merci pour ces superbes photos.les gorges sont magnifiques ns on ne connait que celle de Dadès ou ns avions déjeuné.


    les paysages sont superbes.JM pas trop fatigué par la conduite ds l'Atlas,?


    bonne continuation et merci pour ces photos et...commentaires de Gyslaine


    bisous annie


     

    8
    JM-G Profil de JM-G
    Samedi 23 Février 2013 à 11:58

    Bonjour,

    On ne fait pas des étapes trop longues, "Jean-Marric" ne se plaint pas, arrêt fréquents pour admirer le paysage. Les conditions sont generalement bonne, même si nous avons rencontré de la neige il n'y en avait pas sur la route.

    Bises à vous deux

    9
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mardi 26 Février 2013 à 23:06

    Bonsoir Ghyslaine et Jean Marie,

    Voilà un peu de temps à moi pour rgrder ton blog. Superbe vous voyez de belles choses. Je pense que ce voyage vous enchante. Que de belles photos et beucoup d'endroit que nous connaissons.

    Bonne continuation, nous continuons sur la côte méditerranénne sommes seulement à El Jebha.

    Bonne continuation.

    Grosses bises.

    Huguette

    10
    serge76
    Jeudi 28 Février 2013 à 09:43

    bonjour

    superbe reportage!

    nous serons du voyage fin aout avec les picards

    11
    Les PassePartout Profil de Les PassePartout
    Jeudi 28 Février 2013 à 09:51

    bonjour

    superbe reportage et très belles photos.

    nous serons du voyage avec les picards fin août mais avec vos photos nous y sommes déja !

    serge

    12
    Mardi 19 Novembre 2013 à 19:30

    je veux ajouter auberge camping tizmoutine à la carte du maroc svp

    13
    Mardi 19 Novembre 2013 à 19:31

    merci bcp

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :