• Le retour

    Vendredi 30 juin

    En début de soirée nous allons à Igoumenitsa, au Terminal pour faire valider nos billets. Puis nous entrons sur le port, JM seul dans le véhicule à droit à une fouille en règle et moi « la passagère » je dois passer par l’entrée piétons.

    En attendant le bateauOn nous dit d’attendre en face du quai 8, sauf qu’il n’y a pas de numéro 8 on passe du 5 au 10. On se pose donc au milieu et on attend sous le soleil….  Puis on nous fait déplacer face au numéro 12, et l’attente continue, le bateau ne devant arriver qu’une heure avant le départ car il vient de Patra.

    Le Cruise Europa arriveVers 22h20 nous voyons enfin ses lumières. Une fois accosté c’est le ballet des camions, en marche avant, en marche arrière, à droite, à gauche, tiens on va caser quelques voitures. A voir passer autant de véhicules on se demande si on va bien pouvoir se trouver une petite place.

    Embarquement sur le Cruise Europa

    A 23h25 enfin nous entrons, une rampe nous permet d’accéder au premier étage. Le départ à 23h est un peu compromis.

    montée vers le 1er étage      

    Un passage par l’accueil, et il nous faut trouver maintenant notre chambre, après quelques tours et détours nous nous installons, il est déjà minuit. Il est maintenant trop tard pour monter sur le pont et dire au revoir à la Grèce.

    Nuit à bord

    31kms

     

    Samedi 1er juillet

    Cruise EuropaAprès un bon petit déjeuner, nous passons une bonne partie de la matinée à nous prélasser sur le pont près de la piscine  ( dis comme ça fait dépliant publicitaire de croisière ), piscine en travaux (ça ne fait plus carte postale !).

    Cruise Europa - près de la piscine

    Et après le déjeuner, où allons nous ?  Près de la piscine !

    Arrivée sur Ancône

    Le bateau n’a pas réussi à rattraper son retard et en plus il se fait griller l’entrée du port par le Anek, nous sommes donc obligés d’attendre.

    Arrivée à Ancône Arrivée à Ancône Arrivée à Ancône

     Arrivée à Ancône

    C’est un peu la panique pour rejoindre les véhicules car la porte de l’un des points d’accès est bloquée (bien entendu le notre). Ça bouchonne et n’avance donc pas, nous filons vers un autre accès qui nous emmène à l’autre bout du pont, il faut slalomer au milieu des camions.

    Comme il n’y a pas de véhicule devant nous, à 15h20 (heure locale et non plus grecque) nous sommes sur le port.

    Cruise Europa - port d'Ancône

    Ancône au fondNous longeons un moment la côte, les kitesurfeurs sont de sortie. Puis prenons l’autoroute, nous n’avons pas envie de renouveler l’expérience de l’aller sur les routes secondaires en Italie. Les camping-caristes avec qui nous avons eu l’occasion de discuter sont unanimes pour dire que le réseau routier secondaire italien est déplorable et qu’ils préfèrent prendre l’autoroute.

    Les trois tours de San Marino

    Bien que payant (juste dans la journée) et légèrement en pente nous nous installons sur le parking P10 de San Marino. (Le P13, gratuit, près du téléphérique est conseillé pour dormir)

    Quatre ascenseurs (gratuits) nous permettent d’accéder rapidement à la ville.

    Panorama depuis San Marino   Panorama depuis San Marino

    Pour ce soir nous avions prévu de ne faire qu’un repérage des lieux, mais finalement  après avoir admiré le panorama nous allons bien au delà des murailles d’enceinte et faisons le tour complet de cette jolie ville médiévale.

    San Marino - église des capucins   San Marino

    San Marino   San Marino 

    San Marin - Place de la Liberté et Palais Public

    Borgo Maggiore  San Marino

    Hommage aux enfants de BeslanStatue en hommage aux victimes de la prise d’otage de Beslan (Ossétie du Nord) en 2004. 1128 enfants plus les professeurs et des parents sont retenus en otage pendant 3 jours dans des conditions inhumaines, privés de nourriture et d’eau. Le 3 septembre les militaires donnent l’assaut, il y aura 334 morts dont 186 enfants.

    Georgi

    San Marino – 43°56’4.46“  12°26’41.75“

    128kms

     

    Dimanche 2 Juillet

    Enclavée entre l’Emilie-Romagne et Les Marches, San Marino, régie par une constitution de 1569, est  la plus ancienne république du monde moderne. Sa naissance officielle serait le 3 septembre 301.

    Avec ses 61kms c’est le troisième plus petit état indépendant d’Europe après Le Vatican et Monaco.

    La ville fortifiée de San Marin sur les pentes du mont Titano (738m)  en est la capitale.

    Blason San MarinoCe matin nous partons à la découverte des trois tours de San Marin. Ces tours assuraient la défense de la ville et sont représentaient sur les armoiries de la république ainsi que sur les pièces de 1,5 et 50 centimes d’euro. Blason sur lequel nous pouvons lire également la devise de la ville « Libertas » représentée par la branche de chêne sur la droite.

    San Marino - tour de MontaleUn sentier au milieu des bois nous emmène vers la plus éloignée La tour de Montale construite au XIVème siécle.

    Puis nous revenons vers la tour Cesta, construite au XIIème siècle au sommet du mont Titano. Elle abrite un musée.

    San Marino - tour Cesta

    En suivant la muraille nous arrivons à la tour Guaita, la plus ancienne des tours. Elle date du XIème.

    San - Marino - tour Guaita

    San Marino - Panorama et tour Guaita

    Sur la Piazza Domus Plebis se dresse la Basilique ; Elle a été construite de 1826 à 1838 sur les fondations d’une ancienne église du IVèm siècle. Le poche est orné de huit colonnes corinthiennes.

    Basilique de San Marino

    Basilique de San Marino

     

    Seul JM a pu entrer dans la basilique ma tenue n’étant pas adaptée, une dame pas très souriante me tenait à bonne distance de l’entrée.

    Le sol est recouvert de carrelage brillant, 16 colonnes (2x8) séparent les trois nefs. Le plafond en forme de dôme est orné de caissons décorés apporte une grande clarté à l’ensemble.

     

     

    Basilique de San Marino   Basilique de San Marino

    Palais public de San Marino

    Le Palais Public est l’hôtel de ville de San Marino ainsi que le siège du gouvernement. Construit entre 1884 et 1894 il abrite les principaux organes institutionnels et administratifs de la république de San Marin.

     

    Palais Public de San Marino

    San MarinoMême si c’est une « ville touristique » avec de nombreuses boutiques de maroquinerie, parfumeries et bijouteries et de nombreuses banques nous avons aimé flâner dans ses petites rues. Nous y rencontrons des policiers montés sur des gyropodes, et d’autres (gendarmes ou police) couleur poussin.

    "Police montée" de San Marino  San Marino

     

     

     

    L'Église abbatiale de Chiaravalle della ColombaEn début d’après midi nous reprenons la route en direction de Chiaravalle dela Colomba. Près du parking nous découvrons une belle abbaye cistercienne en briques rouges, datant de 1136. Elle a été fondée par des moines venus de Clairvaux. L’allée centrale est couverte d’un tapis de fleurs, après renseignements ce tapis est confectionné pour la « fête de la fleur du Corpus Domini »  (la fête-Dieu).

    L'Église abbatiale de Chiaravalle della Colomba - la nef et collateral nord

    Le cloitre attenant abrite au moment de notre visite un genre de vide grenier.

    Cloitre de Chiaravalle della Colomba   Cloitre de Chiaravalle della Colomba

     

    Cloitre de Chiaravalle della Colomba - colonnettes nouees                      Cloitre de Chiaravalle della Colomba - salle capitulaire

    Chiaravalle dela Colombe – 45°55’37“  9°58’18“

    272kms

     

    Lundi 3 juillet

    Le soleil nous accompagne pour notre retour vers la France.

    De Chiaravalle à Suse     de Chiaravelle dela Colomba à Suse

     

    Montée vers le Mont CenisMontée vers le Mont Cenis

     

     

    Vers midi nous attaquons la montée vers le Mont Cenis. Nous y faisons une bonne halte, profitant du paysage et du soleil.

     

     

    Mont Cenis   Mont Cenis

    fort Redoute Marie-ThérèseEn fin d’après midi nous regagnons La Chambre mais pas la chambre car il est trop tôtwink2.

    La Chambre 

    La Chambre – 45°21’46“  6°17’51“

    378kms

     

    Mardi 4 juillet

    Halte à Sancoins près du canal

    Sancoins     Eglise de Sancoins

    Sancoins – 46°50’2“  2°54’56“

    418kms

     

    Mercredi 5 juillet

    Comme il ne nous reste que 200kms environ pour rejoindre la Touraine nous allons tranquillement faire le tour du marché, qui paraît il est le plus grand de la région.

    Touraine

    216kms

     

     

     

     

    « Des Météores à Igoumenitsa
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Août à 15:32
    Lavandine
    Retour un peu stressant..
    Mais vous êtes rentrés c'est le principal.
      • Mercredi 2 Août à 16:25

        Bonjour Lavandine,

        Bien rentrés en Touraine, et un peu difficile de se réaclimater à vie et surtout aux tarifs en France.

    2
    Mercredi 2 Août à 15:45

    Hé voui, ma pôôôvre dame, toutes les bonnes choses ont une fin, je compatis .....
    San Marino, nous aimons y faire une petite halte aussi

    Et puis finir le retour par un petit tour au marché français , le bonheur !!!!
    Merci de nous avoir fait vivre votre agréable périple et ..... on se dis à bientôt
    gros bisous à vous deux

      • Mercredi 2 Août à 16:30

        Bon tu peux constater que j'ai mis le temps pour mettre en ligne le retour, dur dur.

        Je confirme que San Marino est une jolie halte, j'ai bien aimé et nous n'avons pas eu de neige nous wink2

        La vie reprend son cours mais plein de jolis souvenirs dans la tête, et on continue de rêver car tu sais il y a des camping caristes qui sont encore en Grèce et qui régulièrement nous "narguent" en mettant en ligne de jolies photos.

        Bises à vous deux et Louna évidemment

    3
    Jeudi 3 Août à 08:58
    Xtian

    Bonjour

    Je vois que malgré les années qui passent rien n'a changé et que c'est toujours le bazar pour embarquer à Igoumenitsa (c'était même un peu mieux avant puisqu'il n'y avait aucun contrôle !).

    Belle journée

      • Jeudi 3 Août à 09:19

        Kalimera,

        Pour nous juste un contrôle en entrant sur le port, ils ont fait ouvrir les soutes de l'extérieur, et sont montés et ont vérifié dans la douche, dans le cabinet de toilette. Après ils contrôlaient avec une torche sous les camions quand ils montaient dans le bateau. 

        Mais c'est vrai que nous avons trouvé ça un peu "longuet"….

        Je te souhaite de belles randonnées malgré la cheville.

        Bonne journée

    4
    Jeudi 3 Août à 22:03

    Bonsoir,

    Suite à votre petit mot sur mon blog, je m'aperçois que vous revenez de Grèce.
    Nous faisons le projet d'y aller en mai 2018, alors je suis à la pêche de tout renseignement ou tuyau...
    Bien amicalement
    Didier

      • Vendredi 4 Août à 09:10

        Nous répondrons volontiers aux questions.

        Amicalement

        JM G

    5
    Jacqueline Ladent
    Vendredi 4 Août à 10:11

    Votre beau périple est terminé mais quels beaux souvenirs vous avez rapportés. Ghislaine ton blog est superbe et nous te remercions car il va servir de guide pour un voyage que nous projetons en Grèce quand Patrice sera rétabli, ce qui pour le moment est assez compliqué. Une nouvelle opération est à prévoir car la fracture du fémur ne se consolide pas...

    Bisous à tous les deux

      • Vendredi 4 Août à 13:23

        Patrice n'a pas de chance avec ses fractures, car si je me souviens bien il avait déjà eu de gros problèmes suite à un accident de moto. J'espère que ça va s'arranger rapidement pour que vous puissiez à nouveau partir.

        La Grèce est effectivement un beau souvenir avec un seul regret celui de ne pas avoir fait la Crête et Santorin. Ce sera pour une prochaine fois.

        Bises à vous deux et bon rétablissement à Patrice.

        JMarie et Ghyslaine 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :