• TIZNIT

     

    Lundi 17 février

    Ce matin les véhicules sont tout jaune, recouverts d’une pellicule de sable. Nous ne sommes pas surpris vu la couleur du ciel hier soir. Température en baisse, nous ressortons la polaire il ne fait que 13° à 9h du matin.

    Ce ciel plein de sable ne nous a quitté qu’en fin d’après midi, le soleil s’est montré timidement, puis s’en est allé se coucher.

    Nous avons fait preuve d’hyper activité, après midi consacré à jouer au tock avec Bernadette et Noël.

    0kms

     

     

    Mardi 18 février

    Le soleil et les nuages s’affrontent, le soleil gagne et commence à nous réchauffer. La météo par contre nous annonce de la pluie….

    Il y a un peu de branlebas sur le camping, cette nuit la pluie a inondé une partie du terrain, et certains camping car voyant l’eau monter sérieusement ont été obligés de se déplacer.

    SOUK AUX ANIMAUX DE TIZNITC’est quand même chaudement vêtus que nous partons pour le souk.

    Tandis que nous regardons les vaches qui attendent l’acheteur un monsieur nous accoste et nous explique la destinée de ces bêtes. Certaines vont être vendues pour être engraissées et finir à la boucherie, d’autres pour le lait et ainsi nourrir la famille, certaines « en espérant qu’elles aient un petit dans le ventre ». Il nous parle aussi des conditions difficiles, du manque de pluie donc du manque de nourriture pour les animaux.

    SOUK DE TIZNIT - NEGOCIATIONSIl semble intarissable jusqu’au moment ou un acheteur semble s’intéresser à l’une de ses vaches. A ce moment il observe, ne dit plus rien et ne répond pas à notre salut.

    Parfois deux ou trois hommes à l’écart en train de négocier, le ton monte, ça discute fermement, deux embrassades et ça rediscute…., des billets passent d'une main à une autre.

    TIZNIT - SOUK Les bovins ne sont pas mélangés avec les ovins ou les caprins, une route les sépare. Nous traversons donc vers les moutons qui nous paraissent bien alignés. En fait ils sont attachés par le cou, tête-bêche sans possibilité de s’écarter. Les chèvres et leurs petits attendent aussi que quelqu’un décide de leur sort.

    Des hommes perchés sur les camions transfèrent la paille ou le fourrage vers des pick-up, des tentes de fortune sont installées, certaines servent d’abris, d’autres de bar ou restaurant.

    TIZNIT - SOUKNous filons ensuite vers le souk des fruits et légumes. Il faut choisir l’endroit où poser les pieds, l’entrée et les allées sont recouverts de boue. Nous sommes déçus, nous pensions trouver un souk très animé mais c’est vide, seuls quelques étals sont en train de s’installer.

    SOUK DE TIZNIT - OIGNONS

    SOUK TIZNIT - RECYCLAGESOUK - CISEAUX

     

    Le vrai souk ne doit pas être aujourd’hui. Nous achetons quand même ce dont nous avons besoin avant d’aller voir les vendeurs de babioles, entre autres les objets recyclés, et des superbes ciseaux faits main.

     

     

    TIZNIT - RECYCLAGE  TIZNIT RECYCLAGE

    RETOUR DU SOUKLe souk aux animaux se vide, chacun repart, pour certains bredouilles, d’autres avec une bête, un chargement de légumes. Le passage par une petite flaque d’eau est parfois nécessaire pour le nettoyage des chaussures.

    DEPART DU SOUK  DEPART DU SOUK

    Sur notre passage une boutique " Le Moulin" où un jeune homme fait la farine pour les clients qui lui apportent du blé, du maïs, des lentilles, des fèves et d’autres céréales. Il accepte que je prenne une photo et prend la pose.

    TIZNIT - MOULIN

    RETOUR DU SOUK      RETOUR DU SOUK

    Retour au camping, aujourd’hui nous fêtons la Sainte Bernadette donc apéro offert par Bernadette et Noël.

    A la fin du repas nous avons la visite de Said Michouf, artiste peintre qui nous propose ses services. En deux temps trois mouvements trois petits dromadaires viennent tenir compagnie aux élans à l’arrière du camping car.

    SAID MICHOUF - artiste peintre              SAID MICHOUF - artiste peintre

    Dans l’après midi direction Tiznit par le bus. Les rues sont plus animées, il est parfois difficile de se frayer un passage dans ces rues commerçantes étroites.

    Après avoir récupéré la bâche pour la remorque nous prenons le chemin du retour, il fait déjà nuit. Au bout d’une vingtaine de minutes, las d’attendre notre bus et  un peu frigorifiés nous hélons un taxi.
    En quelques minutes nous retrouvons la chaleur de notre véhicule.

    0kms

     

     

    Mercredi 19 février

    Grand soleil, mais vent frais. Les bavardages et quelques activités nous occupent la matinée.

    TIZNIT - LAVEUR DE VOITURESTIZNIT - SIEGE ENFANT POUR VELONous allons passer l’après midi dans Tiznit, nous avons de la chance, un taxi vient de déposer un client au camping, il nous emmène en ville.

    Les laveurs de voiture occupent la place Almachouar, une petite plaisanterie de leur part au passage et nous continuons. Besoin d’un siège enfant pour le vélo ? pas de problème un petit fauteuil de jardin fera l’affaire.

    Il est agréable de flâner, au milieu de gens souriants et polis, d’admirer le travail des artisans, qui réalisent des prouesses dans leurs minuscules ateliers souvent mal éclairés. Ils nous interpellent, nous demandent comment ça va, aiment savoir d'où l'on vient, peut être avec l'espoir de nous voir acheter.

    TIZNIT - ATELIER DE TAILLEUR     TIZNIT - COIFFEUR

    Cet atelier de tailleur et ce salon de coiffure sont bien grands par rapport à ceux souvent rencontrés

    TIZNIT - CAFTAN

     

    Comme toute « Marie chiffon » qui se respecte je suis attirée par les superbes broderies sur les caftans, là encore dans une boutique on prend le temps de m’expliquer la broderie pendant qu’un jeune homme sur son tabouret continue de tirer l’aiguille. Des clientes arrivent pour choisir des tenues.

    TIZNIT - BOUTIQUE DE CAFTANS

     

    TIZNIT - FABRICATION DE BEIGNETSJe vais aussi vous présenter notre vendeur de beignets, hum… que c’est bon tout chaud passé dans un peu de sucre.

    TIZNIT - VENDEUR DE BEIGNETS

    TIZNIT - CORDONNIER

     

    Ici c’est le coin des cordonniers, ils redonnent une nouvelle vie aux chaussures, babouches… Comme dans la rue des babouches, il y règne une odeur de colle. Nous récupérons la paire de chaussures donnée en réparation hier, avec de belles semelles toutes neuves.

    Retour au camping en taxi.

    0kms

     

     

    Jeudi 20 février

     

    Grand soleil matinal.

    Comme nous ne nous lassons pas du spectacle, nous retournons au souk, aujourd’hui il est plus important.


    CHAUSSURES AU POIDS?UNE BALADEUSE?Nous retrouvons des déballages en tous genres sur le bord de la route, nous sommes toujours surpris de voir que tout peut se vendre. Les chaussures qui ont déjà bien vécues doivent se vendre au poids puisqu’il y a une superbe balance à côté (supposition gratuite), des outils dont certains de fabrication artisanale, des pièces détachées, des vêtements…

     

     

    SOUK TIZNIT        FABRICATION ARTISANALE

    TIZNIT - VENDEUR AVOINENous retournons du côté des marchands de paille, un vendeur en train de regrouper son avoine sur une toile me propose de le photographier. Un Marocain nous dit que c’est moins intéressant car aujourd’hui il n’y a pas les animaux. Nous discutons un moment avec lui, il nous montre fièrement son caméscope Sony et nous vente le camping de Tiznit sur la route de Guelmim, tout comme le chauffeur de taxi d’hier.

    PORTEURSNous voici au milieu des fruits et légumes. « Balek, balek » il faut vite se dépêcher de se ranger pour laisser passer les porteurs et leurs remorques.

    EPICES  SOUK

    BOUCHERCœurs sensibles s’abstenir, certaines images sont parfois difficiles. Un petit étalage de viande,les têtes de chèvres étalées devant.

    POUSSINSLes poussins qui tentent de s’échapper  de leur enclos de carton s’y voient réexpédiés vivement.

    DEMONSTRATION DE BRODERIEJ’ai droit à une nouvelle démonstration de broderie, contrairement à la précédente qui s’effectuaient avec une grosse aiguille sur de la bâche plastique, celle ci se fait sur tissu avec une aiguille fine. Devant la facilité apparente, je risque l’achat de deux aiguilles.

    TIZNIT Les petits taxis attendent leur tour, avançant leur voiture à la main au fur et à mesure des départs.

    MINI TAXIS

    Jean-Marie muni du pied de biche qu’il vient d’acheter se fait interpeller à plusieurs reprises par des Marocains, l’un lui demande « tu vas travailler », un autre « tu dois être maçon »…

    Ce midi nous testons les lim ou oranges berbère ou oranges des diabétiques. D’aspect ça ressemble un peu à un citron mais rond, c’est assez doux, juteux mais sans réelle saveur (ce n’est que mon avis).

    "LIM" ou ORANGE BERBERE

    Après midi tranquille et rangement en vue du départ de demain matin.

    0kms

     

    album Tiznit

    « DU CAP TAFELNEY A TIZNITGUELMIM »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Février 2014 à 17:16

    Il fait la même température sur la cote picarde le sable en mopins sur les voitures, bonne route.

    2
    Berjalien
    Mercredi 19 Février 2014 à 19:36

    Bonsoir c'est un plaisir de voyager avec vous de belles photos du Maroc de tout les jours .Sur le blog de Michel Terrier un article sur le trop plein de cc en libre sur Agadir et les environs /

    Bonne continuation

    Daniel

    3
    les régussois
    Mercredi 19 Février 2014 à 22:06

    Bonsoir, nous sommes enfin arrivés au Maroc, après un passage un peu long à la frontière, nous avons bivouaqué à Martil, visite de Martil et de Tétouan en bus, nous continuons notre route demain en direction de Moulay, espérons qu'il fera meilleur temps, ici il fait froid. Bon voyage à vous deux.

    Patrick et Lucie

    4
    Mercredi 19 Février 2014 à 23:25

    Bonsoir,

    Pour le moment je n'ai pas de photos de paysages, nous sommes un peu sédentaires, donc je prends la vie.

    Je viens d'aller jeter un oeil sur le blog de M Terrier....

    Bonne soirée.

    Ghyslaine

    5
    Mercredi 19 Février 2014 à 23:29

    Bonsoir Lucie et Patrice,

    Finalement vous avez réussi à partir.

    Les conditions météo ne sont pas les meilleures en ce moment, aujourd'hui grand soleil mais température un peu fraiche 21°.

    Nous nous croiserons peut être.

    Bonne route

    Ghyslaine

    6
    Jeudi 20 Février 2014 à 16:11

    Bonjour,


    Merci pour les photos j adore les robes

    7
    Jeudi 20 Février 2014 à 18:41

    Bonsoir Louiz,

    C'est un travail superbe toutes ces broderies.

    Amicalement

    8
    Vendredi 21 Février 2014 à 20:49

    Bonsoir  Tiznit une ville que j'aime bien quand j'y passe je descend  a l'hotel mauritania  bonne ambiance nous sommes toujours bien accueillis !!  dans 1 mois et 1/2 le départ  bonne continuation et bonne route 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :