• AVILA

    Lundi 22 avril

     

    Des travaux à la sortie de Ségovia nous obligent à faire un grand crochet pour rejoindre la route d’Avila.

    Comme toujours depuis Arguedas les toits des églises sont occupés par un ou plusieurs nids de cigognes. Elles doivent être heureuses vu le nombre d’églises.

     

    AVILA

    A peine installés sur le parking d’Avila nous allons voir ce qui se passe derrière cette muraille. 

    Avila - Plaza del Mercado Chico

    Difficile de nous repérer sans plan, nous demandons à une jeune espagnole où se trouve l’office du Tourisme et gentiment elle nous accompagne tout en discutant d’Avila et d’elle même. Elle doit venir en France cet été avec son mari qui doit jouer de la musique à Lorient.

    Notre plan en main nous commençons notre visite par la muraille du 12ème s. Elle est accessible sur une bonne partie de sa longueur, qui au totale mesure 2,5kms,hauteur maximum 12m, largeur 4m. Je ne les ai pas compté mais le dépliant nous dit que nous y croisons 2500 créneaux, 88 tours, 6 portes et 3 portillons, une abside de cathédrale et un campanile. Ce dépliant ne mentionne pas le nombre de marches…… mais notre téléphone nous dit que nous avons monté et descendu 32 escaliers.

    AVILA - muraille et cathédrale  AVILA - muraille  

    AVILA - petit tram touristique  AVILA - Basilica de San Vicente

     

    AVILA - muraille et cathédrale  AVILA - extra muros

     

    AVILA - couvent de Sainte Thérèse  AVILA - Plaza de Santa Térésa o El Grande et Eglise de San Pedro

    Nous déambulons ensuite dans les ruelles serpentueuses de la ville. Comme la cathédrale, les différentes façades des bâtiments sont imposantes et austères, faites de gros blocs de grès tachés de rouge et de granit gris. 

    Après avoir déjeuné au « Meson del Rastro » nous allons visiter la cathédrale commencée au 12ème et terminée au 16ème. L’intérieur diffère de l’austerité extérieur avec l’utilisation de pierre claire pour le grand panneau sculpté devant le choeur, et de nombreuses oeuvres d’art. Un double déambulatoire de grès taché de rouge permet d’accéder au choeur abritant 76 stalles sculptées et d’un orgue important. Le choeur fait face au maitre Hotel. 

     

    AVILA - place de la cathédrale

    AVILA - cathédrale  AVILA - la cathédrale  AVILA - la cathédrale 

    AVILA - la cathédrale  AVILA - la cathédrale

    AVILA - la cathédrale

    Les autres monuments que nous souhaitions visiter sont en train de fermer, nous continuons de flâner un moment avant de regagner notre véhicule.

    AVILA

    Nous avons parcouru 10,5 km à pieds.

     

    N 40°39’40.  O 4°42’17

    81kms

    « DE ARGUEDAS A SEGOVIADE AVILA A MADRID »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Avril à 11:52

    J'allais confondre Segovia et Avila ! J'ai découvert la première ville - superbe - à l'occasion d'un trek de Madrid à León et la seconde ville - Avila donc - dans un autre trek bien plus long qui m'a emmené de la côte méditerranéenne à la côte atlantique. Courts passages donc dans ces deux villes mais ce billet me donne envie d'y retourner en camping-car en prenant mon temps.

    2
    Lundi 29 Avril à 19:39

    Quel courage! nous sommes beaucoup plus "pépère". Vraiment deux jolies villes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :