• FLANERIES DANS LA VALLEE DE L'INDROIS

    Aujourd’hui nous allons faire une balade dans la vallée de l’Indrois.

    FLANERIES DANS LA VALLEE DE L'INDROIS

     

    Nous commençons par le village de Chédigny. Situé à quelques kilomètres de Loches il a pour particularité d’être le seul « jardin remarquable » de France. Cette distinction crée en 2004 et décernée par le ministère de la Culture récompense le village pour son fleurissement. Chedigny n’est pas un jardin ordinaire puisque c’est un « village jardin »

    A l’origine en 1998, le maire Pierre Louault aménage les trottoirs en zones fleuries plantées de rosiers et de vivaces, il veut rendre la rue aux habitants. Puis les trottoirs ont été supprimés laissant la place à des rosiers, des arbustes et des plantes. A ce jour on compte 1000 rosiers dont 270 variétés et plus de 3000 vivaces.

    Les habitants se sont appropriés le village, chaque jardin est la continuité du fleurissement de la rue, on s’y promène sur la chaussée, les voitures roulent au pas.

    Dans le jardin du presbytère un jardin de curé a été recréé à l’identique de ceux du XIXème siècle avec des plantes médicinales, des fleurs, des fruitiers, un potager et une petite basse-cour.

    Tous les ans au mois de mai la commune organise « le festival des roses ».

    Même si ce n'est plus la pleine période des roses, nous déambulons dans les rues et venelles, découvrant de coquettes maisons aux volets colorés, des citations accrochées sur les grilles

     

    Le lavoir en bois couvert de glycine et de chèvrefeuille

    L’église Saint-Pierre-Es-Liens est bordée d’un grand massif de verdure. En nous approchant nous découvrons des croix métalliques au milieu des buis et des fleurs. Ce massif était à l’origine le cimetière, les morts étaient enterrés autours des églises. Mais il fut interdit en 1837 et fut converti en place publique en 1853. 

    Pour situer cet ancien cimetière, une douzaine de vieilles stèles et croix en fonte viennent d’être disposées dans les parterres.


    CHEDIGNY - ANCIEN CIMETIERE

     

    EGLISE DE CHEDIGNY - ST MICHEL terrassant le dragon

    La statue de Saint Michel terrassant le dragon en calcaire polychrome provient de la Chartreuse du Liget. 

    Les vitraux ont été réalisés par des maitres verriers tourangeaux.

    La cuve baptismale en porphyre date du XIIème, elle est ornée de quatre têtes identiques sculptées représentant des vieillards portant barbes et moustaches.

    CHEDIGNY - CUVE BAPTISMALE

     

    Nous nous arrêtons à la boulangerie prendre notre pain pour notre repas. Nous ne résistons pas devant l’empilement de meringues de toutes les couleurs.

     

    Nous longeons l’Indrois en quête d’un lieu pour notre pique-nique. Nous nous posons finalement au plan d’eau de

    Chemillé sur Indrois.

    Au menu cela va de soi nous avons rillons, rillettes et pâtés de la région, arrosé (avec modération) d'un vin..... pas tourangeau, et oui nous avons osé, nous avons ouvert une bouteille de "vin de merde" !! Et bien sur nous terminons par les meringues de Chedigny.

    Lors de notre petite balade digestive au bord de l’Indrois, nos pas nous guident vers le pont et le lavoir. Il date de 1893 mais les 3 selles et les 2 boucles pour attacher les chevaux ont été confectionnées en 1946.

    La ville se mire dans la rivière.

    Nous remontons la rue principale. Nous jouons les curieux en entrant dans une propriété dont la grille est ouverte.

      

    Derrière l’église saint Vincent se trouve le vieux cimetière, carré envahi d’herbe, de pierres tombales de début du XXème, de croix rouillées et de plaques . De là nous avons vue sur le clocher à baies géminées derrières lesquelles se cachent trois cloches dont la plus ancienne d’indre et Loire, baptisée Maria, datée de 1367, pèse 287kgs et sonne en si bémol.

     

     

     

    « DE BESALÙ A ...FLANERIES DANS LA VALLEE DE L'INDROIS suite »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Septembre 2019 à 08:59

    Bonjour Ghislaine

    La flânerie est très variée et va se poursuivre avec un second article, mais déjà j'ai pris plaisir à découvrir.

    Bises

    PS Curieux ce logo de Jooméo qui vient un peu polluer chaque image.  J'utilise Jooméo mais je n'ai jamais eu ça. C'est voulu par vous ?

      • Lundi 23 Septembre 2019 à 09:10

        Bonjour Christian,

        En ce qui concerne le logo Joomeo je n'ai ps vu comment le supprimer, mais en ce qui me concerne si le pointeur souris n'est pas sur la photo il disparait. S'il existe un moyen pour le supprimer complètement je suis preneuse.

        Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :