• De Monemvassia à Nauplie

    Samedi 13 mai

    Ce matin nous partons tranquillou, à 8h (heure grecque) il fait déjà 28°, le temps est couvert et lourd.

    hommes fatiguésLa traversée des villes est toujours aussi particulière, les routes abimées, stationnement « à la Grecque » et comme toujours nous voyons des hommes très fatigués ;-)

    abricotiersLes branches des orangers croulent sous le poids des fruits, une petite orange au passage ? Il y a toujours autant d’oliviers ( je ne sais pas à quoi servent ces bidons accrochés à certains oliviers en bord de route), mais nous voyons des pêchers et des abricotiers.

    Si vous voulez savoir où nous allons, et bien faites un petit effort, cherchez. Il n’y a pas de raison de je sois la seule à me  creuser les méninges. C’est tout droit.

    Oups, les filles, il faudrait voir à vous mettre un peu de déodorant, ça sent fort dans le coin. Il y a une manifestation de prévue ? vous attendez un officiel ?

    Cette fois le GPS ne sera pas en faute, c’est nous qui décidons de prendre les petites routes et de passer par la montagne.

    De longues boucles nous font monter une première fois jusqu’à 1212m. Puis nous arrivons à Kosmas. Et oui je vous l’avais dit que c’était marqué sur le panneau indicateur. Et alors là, quelle traversée. La route est assez étroite, comme d’habitude, et nous arrivons sur une jolie place ombragée, pavée, bordée de restaurants. Et là on se dit « ça ne va pas plus loin, on fait comment ? » En y regardant bien, nous voyons un raidillon à angle droit. Bon nous n’avons pas le choix, il faut y aller. Nous nous engageons, en plus de monter ça tourne, et au moment ou on se dit qu’il ne faut pas rencontrer quelqu’un…. Une voiture arrive, et le monsieur n’a pas vraiment l’air d’avoir envie de reculer… dur dur de relancer les chevaux dans cette cote.

    Je n’ai pas pris de photos, trop occupée à voir si ça passait et à cramponner mon siège !

    Après un deuxième col à 1117m, nous redescendons et suivons un torrent asséché. Un monastère ( ?) est accroché en haut d’une falaise, on se demande bien comment ils y montent.

    de Kostas à Léonidia

    LéonidiQuelques kilomères après avoir traversé Léonidia (pas très large non plus) nous retrouvons enfin la côte que nous suivons par une route en corniche, découvrant villages, belles proprietés, criques et grandes plages.

    De Leonidia à Nauplie

     

    de Léonidia à Nauplie   de Léonidia à Nauplie

     

    de Léonidia à Nauplie

    de Léonidia à Nauplie - champ de cactus de Léonidia à Nauplie - abricotiers

    de Léonidia à Nauplie.

    Il fait vraiment très chaud quand nous arrivons à Nauplie, l’horizon est bouché.

    Malgré les difficultés cette route est superbe, nous ne regrettons pas de l’avoir prise.

    Le bus Hop On Hop Off nous permet d’avoir un aperçu de la ville et de monter à la citadelle sans nous fatiguer. Sur la place de la ville nous remarquons une foule à l’entrée d’un monument, il paraît s’y dérouler quelque chose de particulier. Nous pensons que c’est la remise des prix de fin d’année en voyant les enfants descendre avec un diplôme et se faire photographier avec leur famille.

    Nauplie   Nauplie

     

    Nauplie  Nauplie

    Nauplie-  Fort Palamède

    Nauplie-  Fort Palamède

    Nauplie-  Fort Palamède

    Nauplie Nauplie

     

    Petite balade dans les rues animées, puis retour au véhicule. Nous attendons les Dgimis qui débarquent à Patras en début d’après midi et doivent faire étape à Nauplie.

    Nauplie

    Parking port – 37°34’08.71“  22°48’04.06“

    195 kms

     

    Dimanche 14 mai

    NauplieDès 7h un des voiliers vu à Monemvassia accoste à quelques mètres de nous, déjà taxis et car attendent les passagers.

    Nauplie

     

     Nauplie

    Nous allons à quelques kilomètres sur le parking de la plage de Karathona, en compagnie des Dgimis et des manchots rencontrés à Katokolo.

    KarathonaLa journée se passe entre baignades, papotages, apéro et se termine joyeusement à la taverne.

    Karathona

     

    Nous commandons un assortiment de viandes grillées pour 6 et poissons+crevettes grillées pour 2. Au final nous avons eu 2 saladiers de salade grecque, des feuilles de vigne farcies, un genre de beignets aux herbes, du Tsatziki et une sauce à base de yaourt. Puis on nous apporte un plat de viandes grillées avec des frites et un plat de poissons divers grilles, beignets de crevettes, gambas grillées, anchois au sel et anchois au vinaigre. Le tout arrosé de vin rosé !

    Karathona   Karathona

     Nous avions l’impression d’être à la table du roi et de manger sous l’œil de la cour, en effet patron, serveurs et cuisinières installés sur une estrade nous regardaient manger.

    Karathona

    De retour aux véhicules Michel a sorti la bouteille de cognac, et oui il faut faciliter la digestion !

    Karathona -Parking de la plage – 37°32’20.17“  22°49’25.22“

    6kms

     

    Lundi 15 mai

    Journée tranquille, baignades, papotages.

    Vers 16h30 les régionaux arrivent pour la baignade.

    Karathona Beach  Karathona Beach

    Karathona -Parking de la plage – 37°32’20.17“  22°49’25.22“

    0kms

    « De Pyrgos Dirou à MonenvassiaMycènes et Karathona Beach »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Mai à 00:28
    lavandine

    Je crois revivre notre voyage ....C'est à Nauplie qu'il y a un gros et vieux chêne sur le port ?

     

     Bon lundi.

    LAVANDINE

      • Mercredi 17 Mai à 16:28

        Bonjour Lavandine,

        S'il y a un vieux chêne à Nauplie je ne l'ai pas remarqué.

        Je suis heureuse de faire revivre des souvenirs.

        Bonne journée.

        Ghyslaine

    2
    Lundi 15 Mai à 12:44
    Que de bons souvenirs pour nous. Profitez bien. Bisous
      • Mercredi 17 Mai à 16:26

        Pas de problème, on profite…. yes

        Bises

    3
    Mardi 16 Mai à 08:22
    xtian

    Bonjour

    Et dire qu'en restant tranquille à la maison, quitte à jouer les grecs sirotant un ouzo devant un bar, vous n'auriez pas eu de sueurs froides sur ces routes de montagne où croiser devient galère ... Enfin un pett verre de résina vous fera oublier ces moments de tension LOL !

    Bonne continuation

      • Mercredi 17 Mai à 16:23

        Bonjour Xtian,

        C'est bien vrai un petit verre dans la véranda c'est moins galère, mais après coup beaucoup moins drôle, ça ne laisse pas de souvenir.

        A Plus

    4
    Mardi 16 Mai à 12:13
    Bonjour,
    Voici bien longtemps que je n'étais pas passée par ici. Je ne suis jamais allée en Grèce ; alors ainsi, je voyage un peu tout de même !
    Profite !
    Bien à toi.
    Laurence
      • Mercredi 17 Mai à 16:25

        Bonjour Laurence,

        Je suis heureuse de te faire voyager un peu. 

        Aujourd'hui c'est beaucoup moins sympa il bruine frown

        J'espère que tous tes problèmes finissent par se résoudre

        Bises à toi

        Ghyslaine

    5
    Jeudi 18 Mai à 06:23
    sabine

    coucou !! sympa ce "petit" voyage .....

    que de bons moments passés semble t il ......

    profitez !!!!! 

    bizzz

      • Jeudi 18 Mai à 11:27

        Coucou Sabine et CriCri,

        Effectivement dur dur la vie de retraités. Nous passons de bon moments.

        Bises à vous deux et salutations à "l'équipe"

    6
    Samedi 20 Mai à 11:10

    Bonjour

    Que de beaux paysages, profitez bien

    bizzzz

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :